Atelier de Communication Relationnelle Méthode ESPERE® de Jacques Salomé les 10 et 11 Février 2018

Être un bon compagnon

Être un meilleur compagnon pour soi–même n’est pas une démarche narcissique ou égocentrique, comme certains pourraient le penser.

Elle repose sur un véritable travail personnel, pour accéder à une meilleure connaissance de soi (se libérer du poids de son passé, et accéder à une plus grande lucidité sur ses choix de vie au présent).

Détails de la formation

Vous trouverez le bullettin d’inscription dans le fichier complet sur ce lien :

Formulaire d’inscription session des 10-11 Février

Posté dans L'association, Parentalité, Vie pratique, Vie sensorielle


« Montessori, itinéraire bis » sur Boudu

Bonjour à tous.

Nous vous invitons à lire l’article réalisé par l’équipe de Boudou en fin d’année dernière, dans les locaux de l’école.

Bonne lecture.

Fabrice

Montessori, itinéraire bis

Posté dans L'école, Pédagogie Montessori


Recherche Service Civique

Bonjour à tous.

L’école La Découverte est à la recherche de personne souhaitant effectuer un Service Civique.

Voici l’annonce

Fabrice

Posté dans Non classé


Assemblée Générale annuelle de l’association

Bonjour à tous,

Ce message pour vous annoncer la tenue de la prochaine AG de l’association La Découverte le samedi 16 septembre prochain de 14h à 17h.

Vous recevrez bientôt un autre message concernant l’ordre du jour de cette AG d’importance, puisqu’il s’agira entre autres de bien préparer l’année qui vient en s’appuyant sur le nouveau fonctionnement de l’association.

En espérant vous y voir nombreux.

Très bonne fin de journée à vous tous.

Sylvain

Posté dans L'association


14ème journée de la non-violence éducative, à l’école La découverte !

Un joli programme à l’occasion de la 14ème journée de la non violence éducative, dans les locaux de l’école !
Animations et ateliers gratuits pour petits et grands.
L’occasion de découvrir les ateliers proposés par l’association la découverte tout au long de l’année.

 

10h-12h :

  • Atelier pour parents « Sans punition ni fessée, comment faire ? », animé par Anne-Cécile Vericel, accompagnante parentale
  • Ateliers de sophrologie pour petits et grands, animés par Sophie Poitrinel, sophrologue
  • Atelier jeux coopératifs, animé par Hélène Dumas-Cheutin, accompagnante parentale

12h : pique nique partagé

14h-16h :

  • Atelier pour parents  » La colère : l’accueillir et l’accompagner », animé par Hélène Dumas-Cheutin, accompagnante parentale
  • Ateliers créatifs pour petits et grands : peinture, feutrage, bougie, animés par Mercurius

Sur inscription : 06 25 55 34 76 ou ecloreaccompagnement@gmail.com – www.ecloreaccompagnement.com

 

Posté dans L'association, Parentalité


L’association la découverte cherche un comptable !

Si notre projet a du sens pour vous et que vous avez des compétences dans le domaine, merci de nous contacter. Il est prévu un dédommagement de 500 € par an. Merci d’avance de faire tourner l’annonce !

 

Posté dans L'association


« RENCONTRE FILM/DÉBATS » le Film est « le peuple migrateur »

CE SOIR – à la MJC de CASTANET-TOLOSAN – 19h30

« RENCONTRE FILM/DÉBATS » le Film est « le peuple migrateur »

Suivi d’un débat sur les oiseaux de nos jardins,régions,migrateurs ou pas et leurs rôles dans l’environnement.
Seront présents « la ligue des oiseaux « LPO de TOULOUSE,et Mr JEAN JOACKIM pour l’association « nature midi Pyrénées.
Vous aurez le loisir de voir l’expo photo de Mr HOEFLICH sur les oiseaux et quelques insectes avant la projection car ce sera la clôture de cette expo.
Entrée : 4 euros


contact@sevedecocagne.org
http://sevedecocagne.org/

Posté dans L'association


La fin d’année 2016 chaleureusement célébrée à l’école la découverte !

Le jour de Noël s’achève et la fin de l’année approche en douceur…

En cette fin d’année 2016, l’école a connu une effervescence toute particulière les jours précédant les vacances de Noël.

Au gré de leurs envies et de leur imagination, chacun à son rythme, les enfants ont d’abord créé multiples décorations de papier coloré. Étoiles, guirlandes, couronnes et sapins torsadés ont pris place aux murs et fenêtres de l’école, ainsi que sur la tête des enfants…

Comme si une fête se préparait…

Puis, de leurs mains et avec tout leur coeur, les enfants ont ensuite ajouté, mélangé, goûté, façonné… de petites gourmandises à déguster et un généreux gâteau à partager… Truffes crues (surprises !) et Pain d’épice (vegan sans gluten) prirent place sur une table soigneusement décorée…

Si vous voulez connaître les recettes, les voici plus bas.

Un parfum sucré flottait au 29 rue Auguste Renoir…

La fête pouvait enfin commencer !

Alors vendredi juste avant les vacances les invités furent attendus avec une douce impatience…

C’est à l’heure du goûter que des éclats de joie les accueillirent ! Parents, grands-parents, frères et sœurs furent les bienvenus pour partager un moment de fête, si généreusement préparé par les enfants, Rachel et Marie.

 

Quel chaleureux moment, si gai, si riche et simple à la fois !

Merci Marie et Rachel pour cette proposition,

Merci à chaque enfant pour sa contribution,

Merci aux familles pour leur participation !

L’école la découverte vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d’année !

Recette des truffes crues (pour une vingtaine de truffes, selon la taille…)

  • 1 tasse de noisettes + noisettes (si vous souhaitez en cacher une au centre des truffes pour faire des truffes surprise)
  • 2/3 tasse de dattes moelleuses dénoyautées
  • 3 cuillères à soupe de cacao
  • 2 cuillères à soupe de sirop d’agave
  • une pincée de vanille en poudre

Réduire la tasse de noisettes en poudre dans un bol mixer et réserver dans un saladier.

Mixer les dattes, la vanille et le sirop d’agave jusqu’à obtenir une purée épaisse.

Ajouter cette purée au saladier contenant les noisettes en poudre et ajouter le cacao. Mélanger avec une cuillère en bois ou à la main.

Façonner des petites boules avec la pâte obtenue. Enfouir une noisette au centre si vous le désirez.

Pour finir, rouler les boules obtenues dans du cacao ou dans de la poudre de noisettes ou d’amandes.

Recette du Pain d’épices (vegan et sans gluten)

  • 150 g de farine de riz demi-complète
  • 50 g de fécule de pomme de terre
  • 30 g de farine de châtaigne
  • 2 cuillères à café de mélange pour pain d’épices
  • 150 g de sirop d’agave (ou plus selon les goûts)
  • 20 ml d’huile d’amande douce
  • eau (environ 150 à 200 ml)
  • 1/2 cuillère à café de bicarbonate de sodium
  • 1 cuillère à café de vinaigre de cidre

Dans un saladier, mélanger les farines, la fécule et les épices.

Creuser un puits au centre, verser le sirop d’agave et l’huile d’amande douce. Mélanger.

Ajouter l’eau petit à petit, jusqu’à l’obtention d’une pâte assez liquide.

Pour finir, ajouter le bicarbonate et le vinaigre.

Verser la préparation dans un moule à cake légèrement huilé et enfourner pour 30 à 45 minutes à 150°.

Posté dans L'école


18 et 19 mars 2017 – Découvrez des outils de communication vivants et ludiques avec la méthode ESPERE® de Jacques Salomé !

Quelle joie pour l’association la découverte d’accueillir Isabelle Thurel de nouveau après un premier stage riche en émotions en février 2016 !

Si vous cherchez des outils concrets pour mieux communiquer et améliorer la relation avec vos enfants et adolescents, ce stage est fait pour vous ! Par ailleurs, dans une ambiance dynamique et remplie d’énergie Isabelle Thurel vous invitera (si vous le souhaitez) à travailler sur votre propre vécu et favorisera ainsi la réconciliation avec votre passé et votre histoire. Bref, ce stage est aussi un beau moment pour prendre soin de soi !

Tous les détails du stage sont dans ce document en PDF

Posté dans L'association, Parentalité


Un atelier réussi avec Mercurius pour les enfants de la découverte ! Et des ateliers ouverts à tous dès janvier 2017 !

L’école la découverte est certes une adepte de la pédagogie Montessori mais n’hésite pas à emprunter aux différents courants pédagogiques tout ce qui peut contribuer au bien-être et au développement naturel de l’enfant. Ainsi, côté créativité, nous nous inspirons notamment de l’étude d’Arno Stern et apprécions les produits utilisés dans les écoles Steiner.

A l’approche des fêtes de fin d’année, afin d’offrir aux enfants de la découverte une création originale, nous avons acheté un kit de fabrication de bougies en cire d’abeille chez Mercurius, distributeur des écoles Steiner/Waldorf. Afin de nous aider à l’utiliser, nous avons bénéficié d’un atelier de création de bougies animé par Virginie.

Quelle joie pour tous les enfants de voir la création de leur bougie à partir d’une simple mèche en coton trempée dans de la cire d’abeille fondue !

Et quelle surprise de la voir grossir trempage après trempage ! Et pour couronner le tout, quel parfum agréable et naturel !

Une fois leur bougie terminée et refroidie, chaque enfant a pu la décorer avec des bouts de cire de modelage très fins aux couleurs vives et variées.

Et voilà le résultat !

Merci Mercurius ! Merci Virginie !

Suite au succès de cet atelier et devant l’attrait qu’ont les enfants par les produits vendus chez Mercurius (au passage, n’hésitez pas à visiter leur boutique à Labège !), c’est avec enthousiasme que l’association la découverte vous informe que Mercurius viendra à l’école animer des ateliers ouverts à tous le mercredi après-midi !

Tarif :

Adhérent à la découverte * Non adhérent
enfant (à partir de 3 ans) 9 € 12 €
adulte participant à l’atelier 12 € 15 €

Votre enfant peut être accueilli seul. S’il a  besoin de votre présence et que vous ne souhaitez pas participer à l’atelier, un espace sera mis à votre disposition dans la salle d’activités ou à côté, en fonction de l’espace disponible.

* Vous pouvez adhérer à l’association en ligne sur cette page.

Horaires :

  • 14h-16h
  • 16h-18h

Dates :

Nous retenons deux thématiques pour cette année : l’aquarelle à base de cire naturelle et le travail de la laine. Vous pouvez vous inscrire à l’ensemble des ateliers d’une thématique donnée pour un travail dans la durée ou bien ponctuellement en fonction des places restantes disponibles.

Aquarelle Laine
4 janvier 2017

1er février 2017

8 mars 2017

19 avril 2017

3 mai 2017

7 mai 2017

18 janvier 2017

22 février 2017

22 mars 2017

26 avril 2017

17 mai 2017

20 mai 2017

Le nombre de places étant limité, merci de vous inscrire préalablement par mail à ateliers-mercurius@ladecouverte.org (préciser la date et l’heure de l’atelier ainsi que le nombre d’adultes et l’âge des enfants) ou auprès de Mercurius :

contact@mercuriusfrance.fr
Tél. : 05 61 62 87 08
Port. : 06 98 39 91 65

 

 

Posté dans L'association, L'école


ATELIER PARENTALITE : Alimentation, plaisirs et enjeux autour de la table

Cet atelier est un espace ressource et ressourçant, où vous expérimenterez, dans un cadre sécurisant et bienveillant, l’écoute, le soutien auprès d’autres parents et des outils concrets qui vous permettent d’avancer plus confiants et plus serein.
Pour pouvoir prendre du recul sur votre expérience de parent, comprendre ce qui se joue dans votre relation avec vos enfants, prendre en compte la dimension émotionnelle, avoir des pistes de travail pour grandir avec vos enfants.

Tarif : 25€ l’atelier / 18€ pour les adhérents à l’association La Découverte
Places limitées – Inscription nécessaire au 06 25 55 34 76 ou ecloreaccompagnement@gmail.com

Rejoindre l’événement Facebook : https://www.facebook.com/events/1725884901065132/

Posté dans Parentalité


L’EDUCATEUR PREPARE

 

Notre société peine à former les hommes à l’accompagnement de l’enfant. L’éducateur, lui, a pour mission de permettre à l’enfant de suivre son maître intérieur. Quelle tache difficile confiée à des adultes eux-mêmes souvent entravés par leur éducation et leur vision de l’enfant!

Maria Montessori revisite et refonde le rôle de cet adulte, garant de l’ambiance et protecteur du travail, auprès de l’enfant avant tout par un travail sur lui-même et sa vision du monde.

Préparation intérieure

L’éducateur doit dès à présent abandonner sa position d’adulte par rapport à l’enfant, aucun rapport de force ne peut exister. Il doit se positionner dans un travail dans et avec le temps, et prendre conscience de son évolution constante et de son imperfection. Il lui est nécessaire d’être vrai afin de se positionner dans l’instant présent. Il doit adapter sa posture afin d’être dans le non jugement, travail qui sera renforcé par l’observation. Apprendre à se mettre à l’écoute de l’enfant est aussi une phase nécessaire pour savoir se mettre en retrait lorsque cela sera nécessaire.

L’éducateur dans l’ambiance

Le travail de l’adulte est de construire l’environnement avec lequel l’enfant doit être en lien. L’environnement et l’adulte doivent s’adapter pour ne pas entraver l’enfant. L’adulte place son attention dans chaque détail de l’environnement afin de lui offrir le meilleur de lui-même.

En présence des enfants, l’adulte doit adapter son attitude. Elle est fondatrice de l’ambiance car le mouvement reflète l’expression de la vie psychique, autant de l’adulte que de l’enfant. L’enfant ne pouvant faire moins que l’adulte, c’est à lui de mener le mouvement dans l’ambiance par l’exemple : but défini dans chacun de ses déplacements, une économie de mouvement et une précision exemplaire. Il doit aussi adapter le volume de sa voix afin de donner la tonalité de l’ambiance.

L’éducateur comme guide

L’enfant est le seul guide de l’adulte. C’est lui qui doit guider l’éducateur sur le matériel à présenter, fort de ses temps d’observation réguliers. Il doit s’adapter à qui est l’enfant pour qu’il se construise de façon harmonieuse pour que lui même s’adapte plus tard.

Pour se faire, il doit transmettre un minimum d’informations pour un maximum d’explorations. Cette transmission de culture se fait par la relation humaine, d’où le concept de la présentation. Le rôle de l’adulte est ensuite d’installer l’enfant dans la répétition pour que l’enfant puisse dépasser le premier niveau d’ordre. A ce moment clef, l’adulte doit savoir ne pas intervenir et observer cette phase de concentration.

L’éducateur comme observateur

L’adulte doit observer l’enfant qui se déploie dans une activité libre car c’est une activité spontanée qui nous renseignera sur qui est l’enfant. Cela lui permet de garder une pensée active et présente sur l’enfant. L’observation et son analyse permettra d’envisager des actions ou de revoir les postures auprès de l’enfant. C’est aussi un gage d’humilité car elle nous permet de faire le tri en ce qui nous appartient et ce qui appartient à l’enfant. C’est le lien entre la théorie et la pratique. Elle permet de raffiner sa posture et de voir au-delà de ce que l’on sait de l’enfant. L’observation est fondamentale car elle crée le lien entre l’adulte et l’enfant. Elle permet d’affiner la préparation de l’adulte dans l’ambiance.

L’éducateur doit mettre en place et maintenir les qualités constructives de l’ambiance, c’est le garant de l’espace nécessaire à l’enfant pour s’épanouir.

 

La pédagogie Montessori - présentation des blocs de cylindres

Posté dans Pédagogie Montessori


LES SITES INCONTOURNABLES DE LA PARENTALITÉ BIENVEILLANTE

De nombreux sites-ressources à votre disposition !

Ici, une invitation à en découvrir certains, peut-être à en revisiter d’autres…

Dans tous les cas une invitation à cheminer tous ensemble!

Si vous avez des suggestions, n’hésitez pas à les partager.

AUTOUR DE LA PARENTALITE

POUR ALLER PLUS LOIN

VERS UNE APPROCHE FONDAMENTALEMENT NON-VIOLENTE

AUTOUR de LA PÉDAGOGIE MONTESSORI / PIKLER

AUTOUR du MATERIEL MONTESSORI 

Matériel Montessori agréé AMI

Matériel non agréé AMI (très utilisé dans les crèches Montessori aux États-Unis)

Matériel non agréé AMI à prix abordable

Matériel non agréé AMI  moins cher

 

 

 

 

 

Posté dans Parentalité


Assistante maternelle et pédagogie Montessori ? C’est par ici !

Venez découvrir notre article écrit pour le site  devenir assistante maternelle tout simplement!

« Vous êtes assistante maternelle ou vous voulez le devenir et avez entendu parler de la pédagogie Montessori. Que peut-elle vous apporter au quotidien en tant que nounou ?

Et aux familles des enfants accueillis ?

Réponses à vos questions ! » Lire la suite […]

Posté dans Assistante Maternelle Montessori


Assistant(e) maternel(le) et pédagogie Montessori : les témoignages de Nelly et Nathaly

Nelly et Nathaly ont toutes les deux suivi la formation “à la découverte de la pédagogie Montessori pour les enfants de 0 à 3 ans”.

Elles ont accepté de se prêter au jeu du journaliste pour nous raconter leur aventure, leur quotidien, leurs choix.

Merci à ces deux professionnelles passionnées d’avoir répondu à nos questions !

                                      

SAM_1274             Nelly   http://nounou-nelly-81.centerblog.net/                dsc02840    Nathaly dsc05102

 

Comment avez vous connu la pédagogie Montessori?

Nelly : “Depuis toute petite, je souhaite travailler avec des enfants ! De fil en aiguille, je suis devenue assistante maternelle. Montessori est un mot que j’ai entendu souvent ! Mais un jour à notre rencontre du RAM (Relais Assistantes Maternelles), l’animatrice nous a parlé des différentes pédagogies autour du tout-petit, dont Montessori, en nous disant : « vous faites du Montessori sans le savoir ! » Cela m’a interpellée, j’aime savoir ce que je fais et ce dont on parle. Alors j’ai demandé à la bibliothèque de mon village de me procurer des ouvrages écrits par Maria Montessori et c’est ainsi que j’ai lu « Pédagogie Scientifique tome 1 » et « L’esprit absorbant ». […]

Un jour, une collègue de l’association Cœur d’Ass’Mat nous a proposé votre formation. Elle répondait à tous mes critères : pour les enfants de 0 – 3 ans, sur un week-end, et cerise sur le gâteau elle a été prise en charge dans le cadre de la formation professionnelle (sinon je l’aurai suivie quand même : c’était primordial pour moi !)”

Nathaly : “A la naissance de mon premier fils, il y a presque vingt ans, je me suis posée beaucoup de questions au sujet de l’éducation. Agissant selon ce que je pensais être juste et en accord avec mes idées, j’ai, au cours de mes réflexions, de mes lectures et discussions découvert les travaux et la méthode de Maria Montessori.

Mes parcours personnel (maman d’un enfant dyslexique, aujourd’hui en terminale S), universitaire et professionnel m’ont permis d’enrichir et d’approfondir mes connaissances et mes pratiques.”

Pourquoi avoir proposé des ateliers Montessori ?  Et du côté des parents ?

Nelly : “De ma formation, j’ai retenu en priorité (car elle m’a apportée bien plus !) l’importance de la concentration et du geste ! J’ai donc choisi de proposer les ateliers montessoriens pour permettre aux enfants de développer ces compétences que je trouve importantes pour leur vie quotidienne et leur future vie scolaire aussi. De plus, l’offre d’emploi dans le secteur de la petite enfance étant restreinte en ce moment, j’espère donc proposer un plus dans l’accueil des enfants et donc dans le choix des futurs parents ou futurs employeurs. Pour l’instant, j’ai peu de retombée côté « parents » ! […].

L’étagère qui regroupe le matériel est visible dès l’entrée […] De plus, je relate chaque jour les activités réalisées sur un cahier de liaison pour chaque enfant et donc je note « atelier montessorien »[…] Seuls les parents facilitateurs, ceux par qui je suis passée pour suivre cette formation m’ont demandé mon ressenti et ce que j’allais faire ! Eux aussi sont intéressés par cette approche.[…] Pour les futurs accueils, j’ai noté cette formation et son application dans mon projet d’accueil, document que je remets aux parents lors du 1er entretien, ainsi nous aborderons les ateliers montessoriens lors de l’accueil de l’enfant.”

Nathaly : “Montessori c’est un art de vivre, un art d’aimer !!!

Assistante maternelle agréée depuis quinze ans, je sais qu’il est impossible de s’occuper d’un enfant sans l’aimer.

Une des premières décisions importantes qu’un parent ait à prendre dans la vie de son enfant est le choix de l’assistante maternelle. Beaucoup sont inquiets à l’idée de laisser leur enfant entre les mains d’une personne qu’ils ne connaissent pas. Leur préoccupation est bien naturelle. Ma philosophie éducative se base principalement sur les méthodes proposées par Maria Montessori. Mon rôle consiste à transmettre une multitudes de choses aux enfants, mais aussi à mettre en place un environnement qui soit stimulant, rassurant et sécurisé pour leur permettre de faire leurs propres expériences, apprendre par eux-mêmes et acquérir une réelle autonomie. Je pense qu’un cadre rassurant est un cadre non-violent. Eduquer sans violence c’est possible. Accompagner les paroles de gestes bienveillants et contenants c’est également possible.

A ce jour, tous les parents qui ont décidé de me confier leur(s) enfant(s) ont toujours été en harmonie avec cette philosophie. Au cours des années et riche d’un certain « savoir d’expérience », j’ai décidé de proposer des ateliers Montessori aux enfants que j’accueille.”

Les ateliers : où, quand, budget?…

Nelly : “Le matériel Montessori est à disposition. Je présente le matériel à l’enfant lors de sa première utilisation et lorsque c’est nécessaire (demande de l’enfant ou utilisation répétée sans le bon geste).

L’enfant sait qu’il faut suivre un rituel pour les activités Montessori : il prend et installe son tapis, enlève ses chaussures, choisit son matériel à l’étagère, réalise son activité (dans le calme si possible), range le matériel quand il en a assez, recommence avec un autre s’il en a envie, puis replie et range son tapis à côté de l’étagère.

Mon budget d’investissement au départ : +/- 150€. J’ai été obligée de commander sur plusieurs sites car les différents matériels que je souhaitais acquérir n’étaient pas disponibles sur un seul. J’ai fait de nombreuses recherches avant de passer commande et bien réfléchi aussi pour choisir le matériel. Je sais que le matériel que j’ai acheté n’est pas du matériel homologué mais j’avoue avoir regardé aussi le côté financier.  […]”

Nathaly : “Mon rôle n’est pas de faire l’école avant l’école mais de donner à l’enfant l’envie de l’exploration, de la découverte et de l’autonomie. J’aspire à lui donner également la possibilité d’avoir confiance en ses capacités et donc en lui. Cette curiosité éveillée, l’enfant rentrera à l’école tout aussi armé que celui qui saura compter jusqu’à vingt grâce à Dora l’Exploratrice.

Les ateliers dits « Montessori » sont proposés de deux à trois fois par semaine, le matin de préférence. Merci à Marie, à sa formation et à ses fiches de vie pratique et sensorielle ! Je travaille beaucoup en collaboration avec une amie enseignante en école maternelle. Nous échangeons nos idées, nos « plans » pour acheter ou fabriquer du matériel à des prix raisonnables. Une pièce de mon logement est consacrée aux activités des enfants que j’accueille. Les ateliers ont donc lieu dans cette pièce ou dans ma cuisine.

Les tout-petits observent et manipulent quelques instants, les plus grands peuvent rester quasiment deux heures à enchaîner les activités.

L’une des difficultés que je rencontre est le stockage et le rangement du matériel. Je  ne peux pas le laisser à disposition en permanence pour des raisons évidentes de sécurité (J’accueille cinq enfants âgés de six mois à cinq ans), de plus je ne  veux pas que ce matériel devienne des jouets !

L’investissement de départ n’est pas plus élevé que celui d’une multitude de jouets en plastique qui fonctionnent avec des piles !”

L’avis de la PMI (Protection Maternelle Infantile) sur cette approche ?

Nelly : “Pour l’instant je n’ai pas d’avis de la PMI à ce sujet. Je n’ai pas eu de visite donc nous n’avons pas communiqué à ce sujet. J’évolue professionnellement en mon âme et conscience, je me remets en question fréquemment.”

Nathaly : “Les rendez-vous avec les professionnels de la PMi sont très rares. Mon approche éducative fait partie d’un tout, les puéricultrices ou autres assistantes sociales ne disposent pas toujours du temps nécessaire pour que j’explique les tenants et les aboutissants de mes pratiques. La sécurité physique, l’alimentation, l’hygiène, la gestion de mes contrats de travail etc passent en premier ne laissant pas souvent le temps de rentrer dans les détails. Toutefois, je remets systématiquement un exemplaire de mon projet d’accueil aux professionnels qui me rendent visite.”

Un mot pour la fin?

Nelly : “Cette formation m’a bien chamboulée intérieurement ! C’est le but de toutes les formations pour mon métier : partir du constat de ce que l’on propose aux enfants, s’ouvrir vers de nouveaux horizons et ajuster notre pratique avec nos nouvelles acquisitions ! C’est ainsi que j’observe les enfants différemment ! propose des activités nouvelles et explique différemment les activités dirigées que je leur propose. Je réfléchis maintenant à la mise en place d’exercices de vie pratique. Cette formation continue à me faire réfléchir. Rien n’est figé, ma pratique évolue !

Chacune vient à cette formation avec ses attentes et chacune repart avec son ressenti. Personnellement, je voulais savoir que proposer aux tout-petits avec la pédagogie Montessori, quel est le matériel à utiliser et comment l’utiliser. J’ai eu mes réponses et j’ai essayé de mettre en place ce que j’ai vu !

D’autre part, je me pense plus légitime quand je parle de la pédagogie Montessori, autant dans ma pratique que dans les discussions virtuelles. J’ai d’ailleurs rencontré virtuellement une personne l’ayant suivie à une autre période et nous sommes maintenant en contact. Mais ce n’est pas pour autant que je me mets en avant ! Je reste à ma place, j’ai abordé la pédagogie pour les tout-petits mais je suis loin de tout savoir ! Je continue donc à m’informer et faire des recherches.”

Nathaly  : “Formez vous et lancez vous !!!! Professionnels de la petite enfance, si nous ne sommes qu’une « parenthèse » dans la vie des enfants qui nous sont confiés, veillez à ce que chaque jour celle-ci soit enchantée !!!”

———————————-

Retrouvez Nathaly et Nelly sur l’annuaire des professionnels de la petite enfance

Posté dans Assistante Maternelle Montessori


Annuaire des professionnels de la petite enfance

C’est la rentrée et nous recevons régulièrement des demandes de parents à la recherche de professionnels qui accueillent les plus petits aux plus grands dans un cadre respectueux.
Nous vous proposons donc un annuaire des professionnels – en cours d’élaboration – qui ont suivi  notre formation (A la découverte de la pédagogie pour les enfants de 0 à 3 ans).
Pour le consulter : c’est ici !
Vous avez suivi notre formation et vous souhaitez y apparaître?  Contactez-nous !
Belle rentrée à tous !
Posté dans Assistante Maternelle Montessori


Que s’est-il passé ces derniers jours rue Auguste Renoir… ?

 

Les enfants, les parents et l’équipe ont pu profiter des beaux jours de la semaine dernière pour se rassembler autour d’un pique-nique de pré rentrée. Ainsi petits et grands ont pu visiter le local, déjeuner et jouer tous ensemble ! Quel moment agréable !

 

IMG_3589 (1)IMG_3587 (1)

 

Pour que les nouveaux locaux soient prêts, toute l’équipe de la découverte, composée de nombreux bénévoles, notamment les parents d’élèves, s’est relayée tous les jours de l’été afin d’effectuer les travaux et aménagements nécessaires.

Ce week-end, nous avons pu terminer le déménagement du mobilier et effectuer l’agencement des salles.

 

20160828_193517 20160828_193457

 

L’association remercie encore une fois tous les parents et bénévoles qui nous ont chaleureusement aidés pour l’installation de cette nouvelle école !

 

Posté dans L'école


Un nouveau flyer pour la rentrée!

Merci aux bénévoles de l’association la découverte pour l’immense travail de réalisation de ce superbe flyer !

Vous aurez surement la chance de le découvrir dans certains lieux de la petite enfance (ludothèques, LAEP,..), les commerces de Castanet-Tolosan ou votre magasin bio.

En attendant le voici en PDF ici !

Posté dans L'association


Les livres incontournables de la parentalité bienveillante

De nombreux parents et professionnels nous ont demandé des conseils de lecture, alors voici notre sélection… elle s’enrichira au gré du temps, et de nos lectures personnelles.

Certains de ces ouvrages sont disponibles en prêt gratuit pour les adhérents  de l’association via notre fonds documentaire associatif.

Si vous avez des suggestions, n’hésitez pas à les partager !

 

Lire sur la pédagogie Montessori :

– L’enfant et la famille, M. Montessori

– L’enfant, M. Montessori

– L’éducation et la paix, M. Montessori

– La formation de l’homme, M.Montessori

– Apprends-moi à faire seul, C. Poussin

– Éveiller, épanouir, encourager son enfant, T. Seldin

– Le quotidien avec mon enfant, J. Toutlemonde

– Un autre regard sur l’enfant, P. Spinelli

 

Changer de regard sur les enfants et la parentalité :

– Semeurs d’enthousiasme, A. Stern

– … Et je ne suis jamais allé à l’école, A. Stern

– S‘occuper de soi et de ses enfants dans le calme, Sarah Napthali

 

Prendre soin des tout petits :

– Le concept du continuum, J. Liedolf

– Élever son enfant autrement, C. Dumonteil-Kremer

– L’art de l’allaitement maternel, La Leche League

– Sans couches, c’est la liberté !, I. Bauer

 

Partager du temps avec les enfants :

– Jouons ensemble autrement, C. Dumonteil-Kremer

– Calme et attentif comme une grenouille, E. Snell

– Heureux comme un enfant qui peint, Arno Stern

 

Comprendre ce qui se passe dans la tête des enfants… et dans leur cœur :

– Au coeur des émotions de l’enfant, I. Filliozat

– J’ai tout essayé, I. Filliozat

– Il me cherche, I. Filliozat

– Pour une enfance heureuse, C. Guegen

– Mon bébé comprend tout, A. Solter

– Parents épanouis, enfants épanouis, Faber & Mazlish

– Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent, Faber & Mazlish

– Parents efficaces, T. Gordon

 

Pour les professionnels :

– Repérer et éviter les douces violences, C. Schuhl

– Vivre en crèche, C. Schulh

 

Aller plus loin… vers une approche fondamentalement non-violente :

– Élever nos enfants avec bienveillance : l’approche de la communication non-violente, M. Rosenberg

– Enseigner avec bienveillance, M. Rosenberg

– Elever nos enfants avec bienveillance, M. Rosenberg

– Les ressources insoupçonnées de la colère, M. Rosenberg

– L‘art de la réconciliation, M. Rosenberg

– Les mots sont des fenêtres (ou bien des murs), M. Rosenberg

– Aimer nos enfants inconditionnellement, A. Kohn

– Voulons nous vraiment de enfants forts et en bonne santé ?, J. Juul

– Me voilà ! Qui es-tu?, J. Juul

– L’art de dire non en ayant la conscience tranquille, J. Juul

– La fessée, O. Maurel

– C’est pour ton bien, A. Miller

 

Et enfin, pour lire régulièrement :

– Magazine PEP’s

Posté dans Parentalité


Assemblée Générale Ordinaire de l’association la découverte

La vie à l'école Montessori - observation à la loupe

L’association  la découverte  vous informe que sa prochaine

Assemblée Générale Ordinaire annuelle

se déroulera le samedi 9 juillet 2016 à 10h

dans ses nouveaux locaux 

Merci de nous prévenir de votre présence avant le 4 juillet via le formulaire de contact.

 

A bientôt!

L’équipe de la découverte.

Posté dans L'association


Des places supplémentaires et une nouvelle assistante à l’école la découverte !

Emilie ayant fait le choix de se consacrer au développement de la section formation et des ateliers extra-scolaires pour la rentrée 2016, nous venons de procéder au recrutement d’une deuxième personne qui accompagnera les enfants avec moi l’année prochaine.

J’ai eu le plaisir de rencontrer Rachel et de l’observer dans sa classe dans une école maternelle de la banlieue parisienne. Là, rien n’est imposé, les enfants arrivent et se mettent au travail en choisissant eux-mêmes leurs activités : activités Montessori ou d’inspiration Montessori, activités artistiques, jeux d’imitation, jeux de construction, ateliers de découverte du monde, coin lecture… Rachel fait partie de ces très rares professeurs des écoles qui ont réussi à créer une ambiance chaleureuse et respectueuse du rythme et des besoins des enfants, malgré les contraintes de l’école publique.

Aujourd’hui, Rachel souhaite aller encore plus loin. Pourquoi le choix de la découverte ?

Photo Rachel QUESNELM’engager plus avant sur la voie de la bienveillance, vis à vis des enfants, mais aussi, d’autrui, de l’environnement, de moi-même… voilà ce que représente pour moi travailler à « la découverte ». Avec humilité et enthousiasme, j’attends de mettre à son service mon expérience et mon regard, grandir avec elle, dans le respect et l’écoute de chacun et de soi…

Cerise sur le gâteau, en plus de ses 15 années d’expérience en tant que professeur des écoles, Rachel est aussi directrice depuis 6 ans et pourra donc m’aider dans la gestion administrative de l’école ainsi que dans la préparation et l’animation d’activités pédagogiques.

Tout cela fait que nous sommes en mesure d’augmenter légèrement les effectifs dès la rentrée 2016 en nous fixant une limite de 20 enfants. A ce jour, nous pouvons encore accueillir :

  • un garçon de 3 ans
  • un enfant de 5 ans
  • un enfant de 6 ans
  • trois enfants de 7 à 10 ans

N’hésitez pas à nous contacter, si possible avant le début des vacances scolaires.

A bientôt !

Marie

 

 

Posté dans L'école


ça bouge à la découverte !

Dès septembre, l’association la découverte vous proposera ses nouvelles activités ouvertes à tous !
Des ateliers montessori pour les 1 – 2 ans 1/2, du yoga parents/enfants, des ateliers pour jouer en famille, des séances de yoga du rire pour se ressourcer…

On ne vous en dit pas plus…. pour les découvrir c’est par ici :  https://www.ladecouverte.org/fr/ateliers/

 

Posté dans L'association


J-13 !

Nous sommes enthousiastes de pouvoir vous annoncer que la signature pour l’achat du local pour l’association se fera le 21 juin. Vous pourrez donc bientôt nous retrouver au 29 rue Auguste Renoir (voir sur openstreetmap ou sur google maps), à 2 pas du parc de la Mairie de Castanet-Tolosan !

Les démarches pour transférer l’école suivent leur cours. À ce jour, nous attendons encore l’accord pour la mise aux normes ERP (commission fin juin). Nous pouvons dire que l’expérience du local à Auzeville aura été une riche aventure pour nous sur bien des sujets et nous aura permis de commencer l’école progressivement, avec de tout petits effectifs, tout en restant réalistes sur le budget.

Dès le lendemain de ce premier jour d’été, les travaux commenceront. Nous communiquerons bientôt à ce sujet et nous vous inviterons à renouveler votre soutien, chacun selon ses possibilités et disponibilités !

Un été studieux nous attend !

En attendant de pouvoir visiter le local :

Posté dans L'association


Vers une école du 3ème type…

Avec l’accueil des CP, CE1, voire CE2 dès la prochaine rentrée, et parce que nous sommes toujours dans une démarche d’évolution de nos pratiques pédagogiques afin de répondre au mieux aux besoins des enfants, c’est avec un grand enthousiasme que nous vous annonçons aujourd’hui que l’école la découverte évolue lentement mais sûrement vers ce que Bernard Collot appelle « une école du 3ème type » !

La pédagogie Montessori est et restera la pédagogie de base avec tout le matériel pédagogique accessible aux enfants et une éducatrice disponible pour les présentations. Parallèlement, les enfants pourront construire les différents langages (oraux, écrits, mathématiques, scientifiques, manuels, corporels, artistiques, etc) à partir de projets individuels ou collectifs, quels que soient ces projets.

En effet, au cours de cette première année d’école, nous avons pu observer les effets positifs de la manipulation du matériel Montessori sur les enfants qui sont spontanément attirés vers ce matériel. Mais nous avons aussi constaté que certains enfants ne voyaient pas l’intérêt de manipuler du matériel en dehors de son contexte et étaient donc plutôt réfractaires aux activités Montessori. Par ailleurs, que les enfants soient attirés ou non par le matériel Montessori, nous confirmons qu’ils ont tous la capacité d’apprendre de manière informelle, simplement en faisant leur vie dans notre petite école. Voici deux exemples :

  1. Nous avions reçu un jour d’école un gros colis que nous avons déballé avec les enfants et laissé à leur disposition le carton vide. Ce carton s’est d’abord transformé en bateau, puis en bus, pour enfin devenir la propriété de deux enfants qui ont eu l’idée d’en faire une maison. Cela a soulevé divers questionnements, notamment sur la construction du toit, problème qui a été résolu par la découverte que sous un toit, il y a une charpente qui elle même tient en reposant sur des poteaux et des poutres… Une fois la maison construite, l’un des enfants a souhaité marquer son territoire en inscrivant son prénom sur un des murs (et ce fut là son premier écrit) ce qui a donné l’envie à l’autre d’apprendre à écrire son prénom à son tour… La déco des murs en carton s’est poursuivie par des créations artistiques et cette maison est devenue pendant un certain temps un lieu convivial où les deux « propriétaires » ont pu convier les autres enfants à venir prendre leur goûter.
  2. puis une île !

    puis une île !

    D'abord un trou avec de l'eau...

    D’abord un trou avec de l’eau…

    Un enfant s’est mis un jour à creuser un trou dans la terre située devant l’entrée de l’école et à le remplir d’eau. Très attirés par ce travail, les autres enfants ont demandé à y participer et voilà que ce trou devient tout d’abord l’espace pour la réalisation d’une soupe collective, puis un lac et enfin une marre de boue dans laquelle les expériences en termes de consistance ont pu être menées. Afin de garder l’entrée propre et d’éviter la multiplication des trous creusés devant l’entrée, nous avons proposé aux enfants une petite parcelle à l’arrière de l’école ainsi que divers outils : pelles, griffes, arrosoirs, bouteilles, tuyau d’arrosage. Cela a permis tout d’abord la construction d’un lac collectif, puis d’un deuxième, puis d’un canal entre les deux avec des expériences autour des dénivelés, puis des cascades, des barrages,… avec en parallèle la découverte de lombrics, des racines du figuier planté non loin de là, etc et aussi un travail sur la notion de volume avec la quantification des litres portés dans les arrosoirs et versés dans les lacs.

Il s’agit donc pour l’équipe pédagogique, de créer un environnement qui soit propice à l’émergence des projets individuels ou collectifs et d’accompagner les enfants en les aidant à mener à terme ces projets tout en ayant pour finalité, l’évolution des langages de chacun.

L’école du 3ème type est un système vivant et comme tout système vivant, celui-ci ne peut fonctionner sans interactions avec l’extérieur et sans interrelations avec d’autres systèmes. Il s’agit donc de permettre aux enfants de partir à la découverte du monde proche et lointain, d’une part en accueillant au sein même de l’école des intervenants passionnés (un article sera prochainement publié à ce sujet) qui apporteront leurs savoir-faire et savoirs, et d’autre part, en mettant à leur disposition des outils de communication pour échanger avec d’autres systèmes préalablement sélectionnés (écoles sur différents continents, scientifiques, artistes, etc).

A ce jour, les analyses, l’humanisme et les pensées de Bernard Collot confirment ce que nous avons pu observer cette année à l’école la découverte et viennent consolider le projet pédagogique. Nous tenons à rappeler que notre positionnement n’est pas figé puisque nos démarches pédagogiques évoluent et évolueront, toujours dans l’intérêt des enfants.

L’équipe de la découverte

Posté dans L'école


Nouvelles pour la rentrée 2016 !

Bonjour à tous !

maison-castanetCes derniers temps nous n’avons pas vraiment eu le temps de communiquer, mais nous avons une bonne raison ! En effet, il y a un mois et demi, nous avons trouvé un local qui réunit tous les critères que nous nous étions fixés, et, depuis, les rendez-vous avec les propriétaires, la Mairie, les banques, les architectes, etc n’ont cessé de s’enchaîner pour en étudier la faisabilité.

Aujourd’hui, nous avons enfin le plaisir de vous annoncer que les procédures pour l’achat de ce local sont engagées ! Située au centre de Castanet-Tolosan, il s’agit d’une grande maison d’habitation de plain-pied sur une parcelle de 1 000 m2, proche d’un arrêt de bus et de plusieurs parcs publics, dans un quartier calme, loin des routes passantes… Cerise sur le gâteau : le Maire et les élus à l’éducation et à l’urbanisme de la commune nous ont renouvelé leur enthousiasme à l’idée que notre école s’installe à Castanet et nous aident pour accélérer les procédures administratives afin que la rentrée 2016 puisse avoir lieu dans les nouveaux locaux.

L’école la découverte accueillera donc à la rentrée prochaine 14 à 18 enfants de 3 (petite section) à 8 (CE2) ans au sein d’une classe unique. A terme, l’école accueillera environ 25 enfants (30 maximum) de 3-4 ans à 11-12 ans, toujours sous forme de classe unique.

Nous allons prochainement étudier les dossiers des enfants pré-inscrits lors d’un Conseil d’Administration de l’association. Les pré-inscriptions sont toujours en cours. La priorité est donnée aux enfants de 6 à 8 ans. Nous avons déjà assez de demandes pour les enfants de 3 ans. N’hésitez pas à nous envoyer la fiche de pré-inscription (télécharger), si vous êtes intéressés, et à nous contacter de préférence par mail en nous laissant vos coordonnées téléphoniques.

Très beau week-end de Pâques à vous,

L’équipe de l’école la découverte

Posté dans L'école


Apprendre à mieux communiquer – 13 et 14 février 2016

L’école la découverte est heureuse de vous annoncer un nouvel événement qui aura lieu les 13 et 14 février 2016. Il s’agit d’un atelier de communication relationnelle selon la Méthode ESPERE® de Jacques Salomé  ayant pour thème « Parents au présent, enfants en devenir… ».

Ce stage permettra :

  • d’apprendre quelques règles d’hygiène relationnelle pour mieux communiquer
  • de développer une double écoute : celle du besoin de nos enfants et celle du retentissement qu’ils provoquent en nous et qui nous ramènent à notre propre histoire, qui réveillent les blessures de notre propre enfance
  • de découvrir des outils tels que la visualisation et la symbolisation pour permettre de se confronter aux situations difficiles de l’existence (perte d’un être cher, jalousie, perte de contrôle et passage à l’acte)
  • en tant qu’ex-enfants que nous sommes, d’entendre les blessures cachées de notre histoire, clarifier la relation avec nous-mêmes pour mieux communiquer avec nous-mêmes et notre entourage.

Ce stage sera animé par Isabelle Thurel,

Pour le moment, le lieu du stage n’est pas encore défini. Nous avons la possibilité de l’organiser dans une salle dans un hôtel à côté de la Cité de l’Espace mais cherchons un lieu plus chaleureux pouvant accueillir 20 personnes.

Pour plus d’informations et pour vous inscrire, merci de télécharger ce document.

Témoignage de Marie :

J’ai moi-même participé à cet atelier en octobre dernier et j’avoue que j’ai été profondément bouleversée et émue par ce que j’ai pu apprendre sur moi-même et notamment par la visualisation de ma relation avec mes parents. En effet, j’ai toujours pensé que je n’aimais pas mon père mais en réalité c’est notre façon de communiquer qui m’a empêché de voir réellement l’homme qui se cachait derrière les comportements que je n’appréciais pas. Aujourd’hui, il n’est plus là et je n’ai donc plus la possibilité de lui dire tout l’amour que j’ai pour lui, mais de façon symbolique, Isabelle Thurel, m’a appris à lui donner cet amour inemployé, et ça marche ! Ce stage m’a appris bien d’autres choses mais je vous laisse le plaisir de les découvrir par vous-mêmes. Je terminerai par cette phrase : il n’est jamais trop tard pour apprendre à mieux communiquer et améliorer les relations avec ses proches !

 

Posté dans Parentalité


Idées de dons de matériel pour l’école

A vos greniers… et à ceux de vos grands-mères !

Si certains objets figurant sur cette liste ne vous sont plus utiles, nous nous ferons un plaisir de leur donner une deuxième vie. Ou si vous connaissez des professionnels qui déstockent, pensez à nous.

Merci !

 

Jeux d’extérieurs et de motricité:

  • Trottinettes
  • Draisiennes
  • Vélos
  • Bombes ou casques de vélo
  • Cerceaux
  • Sable pour bac à sable
  • Matériel de motricité
  • Tapis de gym

Mobilier, électroménager et fournitures

  • Petites chaises, tabourets
  • Grandes chaises
  • Petites tables
  • Grandes tables
  • Coussins pour s’asseoir par terre
  • Bancs taille enfant
  • Aspirateur
  • Balai serpillière lavable
  • Éponges
  • Seau de ménage
  • Torchons
  • petites serviettes
  • Essuie-tout
  • papier toilette
  • mouchoirs jetables
  • Toile cirée
  • Maniques
  • Réfrigérateur
  • Four électrique
  • Meubles à cases Kallax blancs (Ikéa)
  • Contenants en matériaux naturels (caisses en osier, boîtes en bois, etc)

Matériel pour activités pédagogiques

  • Tabliers enfant si possible de couleur unie
  • Bassines
  • Bacs à glaçons (pour la peinture)
  • Loupes
  • Outils de jardinage
  • Arrosoirs
  • Tissus en fibres naturelles
  • Vaisselle
    • bols, saladiers, verres transparents (dont certains identiques 2 par 2)
    • coupelles en verre ou céramique
    • verres doseurs
    • pichets, carafes ou brocs,
    • cuvettes
    • casseroles pouvant tenir sur un réchaud
    • éprouvettes + porte éprouvettes
    • plateaux en plastique couleur unie
  • Feuilles colorées, feuilles déco, cartons et matériel de petit bricolage
  • Feuilles canson, pinceaux, rouleaux,
  • Tampons
  • CD de musique (un auteur compositeur, un instrument, un pays, un style de danse)
  • Magasines “nature” (Geo, La salamandre, La Hulotte, etc)
  • Publicités/catalogues de voyages avec photos
  • Argile
  • Carton fort pour affiches
  • Matériel de peinture et de dessin (gouache lavable couleurs primaires + noir + blanc)
  • Feuilles A3 pour peinture
  • Feuilles format raisin (65×50) pour peinture
  • Figurines d’animaux réalistes (type schleich)
  • Objets miniatures (accessoires de playmobil par exemple)
  • Etuis plastiques de cartes à jouer (vides)

Matériel informatique (6-12 ans)

  • Ordinateurs (pour l’usage des élèves)
  • CDROM documentaires et éducatifs
  • Des écouteurs (casques)

Matériel de bureau

  • Enveloppes
  • Feuilles A4 + A3
  • Classeurs à levier
  • pochettes plastique A4
  • pochettes pour plastifieuse
  • étiquettes
  • Bannettes
  • Trieurs
  • Punaises
  • Pâte à fixe
  • scotch
  • colle en bâton
Posté dans L'école


Première rentrée de l’école la découverte

Nous vous écrivons enfin pour vous partager l’enthousiasme et la joie que nous vivons chaque jour depuis l’ouverture de l’école ! Nous sommes ravies de vivre enfin ce projet qui est maintenant notre quotidien.

Les enfants nous apportent une vraie source d’inspiration pour les accompagner et nous demandent, comme nous souhaitions le vivre, de les suivre dans leurs envies et passions.

Le rythme de chaque journée est venu, de fait, se structurer à leur demande et plusieurs ateliers collectifs sont nés.

Certains ont tellement de succès que nous les avons intégrés à notre quotidien à la demande des enfants : yoga, chansons et danses en anglais, motricité, exercices de pleine conscience, mise en place d’un vivarium pour observer les escargots trouvés dans le jardin !

D’autres ont trouvé naturellement leur place dans l’organisation hebdomadaire : fabrication du pain, cercle de parole pour « ouvrir » et « fermer » la semaine, lecture en anglais par une maman anglophone, …

De la même façon, nous avons été doucement surprises par leur spontanéité à effectuer un cycle d’activités Montessori long et calme l’après-midi après déjà tant de travail le matin !

Bref, nous nous sentons comme de vraies scientifiques, qui, avec notre équipe de petits explorateurs, partons à la découverte de nous-mêmes et du monde qui nous entoure, chaque jour émerveillées par ce qui se vit à l’école la découverte !

Posté dans L'école


Conférence et atelier Mitsiko Miller – 31 octobre et 1er novembre 2015

Mise à jour de l’article après la conférence :

Toute l’équipe de l’école la découverte se réjouit de votre enthousiasme pour la conférence et l’atelier qui ont été animés par Mitsiko les 31 octobre et 1er novembre derniers. Merci encore d’avoir répondu si nombreux à notre invitation !

======================

– Complet –

En partenariat avec l’école nectarine, l’école la découverte organise une conférence et un atelier animés par Mitsiko Miller.

CONFÉRENCE  « Pourquoi    la    parentalité    positive?  » 16h-18h Plaisance du touch – La Baleine 

Découvrez    la    communication bienveillante    et    la    parentalité    positive    en    explorant    des    outils    simples    et    efficaces    qui    encouragent    le    respect,    l’empathie    et    la    coopération    en    famille.    Découvrez    comment    accompagner    votre    enfant    et    communiquer    avec    bienveillance    pour    cultiver la    relation,    l’estime    de    soi    et    une réelle autonomie  – sans    recourir    aux    récompenses    et    aux    punitions.

ATELIER  « Cultiver    la    coopération »  9h30-12h Auzeville Tolosane – école la découverte 

Une    formation    pour    réfléchir    à    la    collaboration au    quotidien    et    apprendre    à    cultiver    le   respect    de    la    diversité    et prévenir    les    dynamiques    de    domination    chez    les    enfants    et    les   adultes.   Découverte    d’outils    invitant    la    coopération,    la    résolution   de   conflits   constructive   et    la    communication    bienveillante,    pour    un    mieux-être  collectif.

PROJET FAMILLE EN HARMONIE de Montréal, Canada

Depuis le printemps 2012, le projet propose des formations, conférences et coaching (français ou anglais) aux parents et professionnels intéressés à intégrer une pratique d’éducation bienveillante et de communication collaborative à Montréal et à l’international.

L’approche de Mitsiko inspire et enthousiasme: plus de 11,000 personnes suivent son blogue et sa page Facebook, à travers le monde. Plus de 4650 personnes ont assisté à ses conférences, dans les écoles, les garderies, les organismes famille et les collectifs de changement social et de santé, pour découvrir une approche collaborative à laquelle ils disent « Oui! »

MITSIKO MILLER, coach certifiée

Mitsiko Miller est coach et mère parfaitement imparfaite de deux maitres zen. Elle cumule 10 ans d’expérience en soutien au développement personnel. Avec le Projet, elle souhaite offrir des outils pour intégrer la collaboration et le mieux-être en famille et dans tous les collectifs.

Son blogue a été choisi par la revue française, Marie-France, comme étant parmi les 10 meilleures références sur l’éducation bienveillance. On peut lire ses articles dans Montréal pour enfants, Parents à parents, Oh! Bébé, Moment présent, Parents éclairés et Mamans Zen.

Posté dans Parentalité


Remerciements pour la journée p’tit coup d’pouce

Nous avons organisé une journée de bricolage pour terminer les derniers préparatifs avant l’ouverture de l’école. Nous avons peu communiqué sur cette journée car il était inutile d’être trop nombreux.
L’association la découverte remercie très chaleureusement tout ceux qui nous ont apporté leur aide précieuse, ce fût une journée d’entraide très agréable.
L’école est maintenant prête à ouvrir pour le 1er septembre. Nous communiquerons bientôt à ce sujet.

Posté dans L'école


Pré-inscription !

Voici le formulaire de pré-inscription à l’école la découverte que vous pouvez télécharger ici et nous envoyer (par la poste ou par mail si vous avez la possibilité de le numériser).

Les démarches pour ouvrir l’école chez Marie à Auzeville-Tolosane suivent leur cours. A ce jour, nous avons reçu les récépissés de la mairie d’Auzeville et de la Préfecture de la Haute Garonne. Nous attendons encore le récépissé du Procureur de la République, l’accord pour le changement d’affectation à l’urbanisme, l’inspection du Directeur d’Académie et l’accord pour la mise aux normes ERP. C’est ce dernier point qui risque d’être le plus délicat car nous avons fait une demande de dérogation pour nos toilettes qui ne peuvent pas être mises aux normes d’accessibilité. Nous avons l’accord oral des autres organismes, donc en principe il ne devrait pas y avoir de problème avec eux.

C’est pourquoi nous avons seulement ouvert les pré-inscriptions pour le moment. Une fois que nous aurons toutes les autorisations, nous procèderons aux inscriptions mais à ce jour, nous ne pouvons pas garantir l’ouverture de l’école à la rentré 2015.

Les enfants qui fréquentent les ateliers du coin Montessori sont déjà pré-inscrits, ce qui fait que nous avons atteint l’effectif maximum de 8 enfants. Cependant, si notre projet d’école vous intéresse, n’hésitez pas à pré-inscrire votre enfant car il peut toujours y avoir des désistements. Par ailleurs, nous espérons avoir le local définitif en cours d’année scolaire 2015-2016 et donc une deuxième rentrée serait possible à ce moment-là (nous avons rendez-vous avec le Maire de Castanet jeudi 28 mai à ce sujet). Enfin, si vous êtes intéressés pour la rentrée 2016, vous pouvez d’ores et déjà compléter et nous envoyer ce formulaire.

Et pour finir, voici un aperçu de l’ambiance Montessori pour les 3-5 ans chez Marie. Ça y est, le matériel a commencé à prendre sa place dans le séjour au rez-de-chaussée afin que chaque enfant puisse prendre ses repères tout en douceur avant la rentrée…

Ambiance future école

Posté dans L'école


Statuts de l’association, charte de l’école & projet pédagogique et règlement financier

Nous avons mis en ligne :

Nous vous recommandons chaleureusement de prendre le temps de lire l’intégralité de la charte de l’école et du projet pédagogique qui définit toute la philosophie de l’école. Cette charte est un engagement à la fois de l’équipe pédagogique et des parents. Le règlement intérieur qui fixe les règles de vie de l’école est en cours de rédaction.

Le prochain article à paraître vous permettra de télécharger le formulaire de pré inscription pour la rentrée 2015. Celle-ci se fera chez Marie, à Auzeville-Tolosane, dans 49 m2 au rez-de-chaussée qui seront dédiés à l’école en attendant le local définitif. Les formalités administratives sont en cours, nous avons déjà reçu le récépissé du Maire. Nous limitons donc pour l’instant les effectifs à 8 enfants.

Posté dans L'association


Compte rendu de la table ronde du 22 mars 2015

Le compte rendu est téléchargeable en pdf ici.

N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques en commentant cet article !

Marie.

Posté dans L'école


Nouveaux tarifs et 2ème budget prévisionnel

Nous avions annoncé lors de la table ronde du 29 novembre 2014 que les frais de scolarité de l’école seraient compris entre 320€ et 380€ par mois sur 12 mois.

Suite à cette annonce, un certain nombre de personnes très intéressées par l’école nous ont fait part de leur impossibilité de payer une telle somme sur le long terme. Cela a initié une longue réflexion sur les moyens de diminuer ces mensualités. Par ailleurs, nous avions été très prudents sur le budget prévisionnel quant au nombre d’inscrits. Or il se trouve que depuis janvier les demandes d’inscription ne cessent d’affluer alors que nous n’avons fait aucune publicité. Il nous a donc semblé pertinent de revoir notre budget prévisionnel avec des effectifs plus élevés, tout en se fixant un maximum de 20 élèves pour la classe maternelle et 15 pour la classe élémentaire (voir tableau dans « Les effectifs »).

Ceci nous a permis de proposer une modulation plus importante que nous avons fixée entre 280 et 380 euros par mois sur 12 mois pour le 1er enfant à temps plein en fonction du coefficient familial (nous publierons la grille plus tard). Ce tarif comprend les frais d’inscription, les fournitures scolaires, le temps du repas et le goûter du matin. Les détails sont expliqués dans « Les tarifs ».

Voici la 2ème version de notre budget prévisionnel qui nous ont permis de déterminer ces frais de scolarité :

PS : Nous avons rencontré la maire adjointe à l’éducation de Castanet lundi 9 mars qui nous a chaleureusement félicités pour ce projet d’école ; elle nous soutient dans notre recherche de local et souhaite que nous la tenions au courant.

Posté dans L'école


La page facebook de l’école est en ligne !

Nous avons créé la page Facebook de l’école afin de vous tenir au courant des articles postés sur notre site (si vous n’êtes pas abonné) et surtout pour discuter sur les thèmes de la parentalité positive, la bienveillance, Montessori, …

Elle servira aussi à faire connaître l’école, donc n’hésitez pas à « aimer » cette page afin de la faire connaître à votre entourage !

A bientôt sur les commentaires facebook,

Marina.

https://www.facebook.com/ecoleladecouverte

Posté dans L'école


Le local – où en sommes-nous ?

Voici maintenant plus d’un an que nous sommes à la recherche du local idéal. Dernièrement, 2 locaux ont été présentés en mairie car compatibles avec notre projet d’école. Malheureusement, les communes concernées n’y sont pas favorables. Ce qui explique les mois qui passent sans vraie nouvelle de notre part car une bonne partie de notre énergie est focalisée sur ce local et nous espérions avoir du concret à vous annoncer pour ce mois-ci au plus tard.

Il est donc probable que l’ouverture de l’école se fasse d’abord chez moi à Auzeville, dans la continuité des ateliers que j’anime au sein de l’association Le coin Montessori (j’ai contacté l’Inspection Académique et ils ne s’y opposeront pas si toutes les conditions d’hygiéne et de sécurité sont respectées d’une part, et d’autre part si le Maire de la commune est d’accord, ce qui est le cas). Dans ces conditions, l’école pourra seulement accueillir 6 enfants puisqu’au delà, l’établissement devrait répondre aux normes ERP. Afin de pouvoir accueillir plus d’enfants, nous poursuivons nos recherches de locaux en espérant pouvoir déménager l’école  en cours d’année.

Au vu des loyers et des aspects politiques, nous avons décidé d’élargir notre zone de recherche aux communes suivantes (par ordre de préférenceZone-de-recherche-de-local), Ramonville étant exclue car ils ne souhaitent pas d’école privée dans leur commune :

  • Auzeville Tolosane
  • Castanet
  • Pechbusque
  • Pechabou
  • Mervilla

Nous diffusons dans cet article l’affiche de recherche du local pour l’école :

Si vous en avez la possibilité, merci d’en parler autour de vous, de faire jouer vos contacts ou de déposer la 1ère page de cette affiche dans un lieu public.

Nous pouvons vous envoyer des affiches au format A4 ou A5 par voie postale.

Merci d’avance pour votre aide précieuse,

Marie.

 

Posté dans L'école


Invitation à une table ronde dimanche 22 mars

L’hiver est encore là mais cela ne nous a pas empêché d’avancer pour maintenir l’objectif d’ouvrir l’école à la rentrée 2015 ! Voici un résumé des activités réalisées ces dernières semaines :
  • Marc a participé à la formation des créateurs d’école proposée par La Fondation pour l’École
  • nous avons recruté Emilie qui sera l’assistante de la classe maternelle et qui contribue déjà énormément à l’avancement du projet
  • nous avons pratiquement fini de rédiger la charte et le projet pédagogique de l’école
  • nous avons poursuivi nos recherches pour trouver un local ; après quelques déceptions, une opportunité devrait enfin s’offrir à nous (nous communiquerons à ce sujet fin février au plus tard)
  • nous avons repensé le budget pour rendre les tarifs plus accessibles (un article sera rapidement publié à ce sujet)
Pour vous parler de tout cela, nous vous proposons une rencontre au début du printemps, le dimanche 22 mars à 15H00 chez Marie au 6 impasse de la Vigne à Auzeville Tolosane (portail blanc – merci de rentrer votre voiture, vous pouvez vous garer sur la pelouse).

Merci de nous faire signe si vous comptez venir en commentant cet article ou bien par mail ou téléphone afin qu’on adapte la logistique au nombre de participants.

En espérant avoir l’occasion de vous revoir ou de vous rencontrer lors de cet après-midi,
Marc, Marie, Marina et Emilie

 

Posté dans L'école


1er Budget prévisionnel

Afin d’optimiser au mieux les frais de scolarité et de vérifier la pérennité financière de l’école, un long travail sur le budget prévisionnel a été réalisé. Ce budget a été validé par un expert comptable.

Certains éléments importants comme le loyer du local, les travaux à y faire et les effectifs ne peuvent être pour l’instant que prévisionnels, ils seront forcément différents en réalité. Ce budget est donc en constante évolution, mais la fourchette annoncée pour les frais de scolarité est arrêtée. Si jamais nous obtenons une subvention importante ou louons un local à un tarif bien inférieur que prévu, les frais seront bien sûr diminués, mais c’est peu probable. Par contre nous nous engageons à ne pas dépasser ce budget prévisionnel et donc à garantir ces frais de scolarité.

Une première version du budget est disponible dans cet article. Cette version prévoit que nous louions dès la première année un local permettant d’accueillir les 2 classes pour nous éviter un déménagement au bout de 2 ans. La dernière page représente le plan à 5 ans.

Afin de proposer des frais de scolarité et des effectifs raisonnables les premières années tout en offrant la même qualité d’enseignement que dans les années qui suivent (matériel, local, équipe pédagogique), nous nous endettons pendant environ 6 ans. Cette hypothèse n’étant pas acceptable pour les banques, nous assurerons nous même ce crédit, ce qui nous donnera en même temps plus de souplesse étant donnée la difficulté de prévoir exactement la somme dont nous aurons besoin.

La mise en ligne de notre budget prévisionnel est destinée à expliquer le montant des frais de scolarité, permettre aux lecteurs de nous faire des remarques aux-quelles nous n’aurions pas pensé, et aider d’autres projets d’école en leur mettant à disposition ce travail.

Télécharger le budget au format :

Posté dans L'école


Compte rendu de la table ronde du 29 novembre 2014

Le compte rendu est téléchargeable en pdf ici.

N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques en commentant cet article !

Marc.

Posté dans L'école


Invitation à une table ronde samedi 29 novembre 2014

Tout au long de cette année de préparation, nous vous proposerons régulièrement de participer à une table ronde au sujet du projet d’école.
En plus de vous informer sur l’avancement du projet, nous solliciterons vos remarques, suggestions, idées voire aide pour ceux qui le souhaitent.
Nous vous convions donc le samedi 29 novembre à 10H00 chez Marie au 6 impasse de la Vigne à Auzeville Tolosane (portail blanc – merci de rentrer votre voiture, vous pouvez vous garer sur la pelouse).
A cette date, nous pourrons discuter du budget prévisionnel et vous annoncer une fourchette de tarif qui sera fonction du loyer du futur local.
Merci de nous envoyer un petit mail si vous pensez venir.
Si vous souhaitez participer mais que vous n’avez pas la possibilité d’être présent physiquement, envoyez-nous votre pseudo Skype.
En espérant avoir l’occasion de vous revoir ou de vous rencontrer lors de cette matinée,
Marina et Marie.
Posté dans L'école


Où en est-on ?

Trouver le local de l’école est le gros travail que nous avons à mener à présent, et ce n’est pas une mince affaire !

Nous souhaitons réellement trouver un lieu qui sera chaleureux et agréable pour les enfants. Maintenir ce critère de qualité tout en voulant contenir les frais à un niveau acceptable est difficile… Nous avons donc décidé d’élargir notre zone de recherche aux coteaux de Ramonville, où les loyers sont moins onéreux et où l’on pourrait bénéficier de plus d’espace extérieur. Le local de l’école sera donc soit à Ramonville ou très proche, soit à Rangueil, soit à Pouvourville. Nous continuons à privilégier les locaux accessibles en transports en commun (métro ligne B mais aussi bus notamment lignes n°34, 54, 112). Nous espérons ainsi trouver notre local dans quelques mois.

Nous avons effectué plusieurs visites mais démarrer une location trop tôt risquait de peser lourdement sur le budget, et nous ne souhaitons pas répercuter ces frais sur les mensualités que les familles devront débourser… Nous attendons donc au moins début 2015 pour nous engager sur une location.

Merci à ceux qui nous ont recommandé un expert comptable suite à l’article publié le 29 juin.
Nous allons prochainement pouvoir communiquer le tarif des mensualités qui sera indiqué dans un premier temps sous forme de fourchette maximale et minimale en fonction du loyer du futur local qui n’est qu’une estimation. Une fois le local retenu, le tarif deviendra définitif.

A très bientôt,
Marie et Marina

Posté dans L'école


Nouvelles de l’été 2014

L’été touche à sa fin, c’est donc le moment de vous faire part de notre travail de ces dernières semaines… car pour maintenir l’objectif d’une ouverture de l’école à la rentrée 2015, nos vacances ont été studieuses !

  • Nos visites de locaux se sont poursuivies, et nous avons désormais une vision plus précise du marché immobilier du sud toulousain. Cela nous a permis de décider que nous serions locataires, au moins les 2 premières années. Notre recherche s’oriente donc à présent vers un local à louer dans le secteur Toulouse sud (Rangueil ou Ramonville proche métro).
  • Nous avons rencontré de nouvelles personnes intéressées par notre projet : parents, volontaires, éventuelle future collègue… des rencontres à chaque fois chaleureuses et enrichissantes.
  • Un énorme travail a été fait pour finaliser le budget. Ce travail sera présenté à un comptable prochainement afin d’être validé. Cela nous permettra de prévoir l’équipement à acquérir et de vous annoncer les tarifs de l’école la découverte.
  • Nous avons toutes les deux suivi le stage de formation Montessori en « Botanique et Zoologie » dispensé par l’Association la Source… nous en sommes revenues enchantées et avec plein d’idées d’activités nature pour les enfants !
  • La rentrée va être bien chargée, car le travail pour le projet se poursuit, et nous préparons également la rentrée de nos ateliers respectifs (montessori.toulouse.free.fr et lecoinmontessori.com).

Belle fin d’été à vous,

Marina et Marie.

Posté dans L'école


Fabrication d’un meuble pour les formes à dessin

Meuble formes à dessinsVous êtes très nombreux à nous avoir demandé le tutoriel pour fabriquer le meuble des formes à dessin. Enfin, le voilà !

Matériel

  • contre plaqué de 1cm d’épaisseur : celui-ci a été acheté sur laboutiquedubois.com déjà découpé de la façon suivante (mesures en cm) :
    • 4 étagères : 75×22   75×16   75×16   75×10
    • 1 planche pour les côtés : 75 x 32
    • 1 plinthe (planche en bas et devant, sous la 1ère étagère) : 75×10
  • une planche épaisse (2cm ou plus) qui ne sera pas visible, pour rigidifier (par exemple une lame de parquet en bois massif) (même emplacement que la plinthe, mais 15cm en arrière) : 75×10
  • colle à bois + clous (ou très petites vis pour ne pas faire éclater les planches de 1cm d’épaisseur)

Fabrication

Découper les côtés :

Les dimensions de chaque côté sont les suivantes : hauteur : 75 cm ; largeur en bas (base) : 22 cm ; largeur en haut (sommet) : 10 cm ; la base et le sommet sont parallèles entre eux et perpendiculaires avec la découpe correspondant à l’arrière du meuble ; pour obtenir les côtés, on peut donc les découper dans la planche rectangulaire de 75 cm x 32 cm comme ci-dessous :

2013-07-14_09-26-08 2013-07-14_10-14-45

Assembler les planches

  • Tracer les zones de jonction (il y a 17 cm entre chaque étagère) et pointer les clous (ne pas les planter parallèles entre eux, mais de biais avec des orientations différentes pour une meilleure tenue dans le temps) :

2013-07-14_10-53-27

  • Fixer la planche épaisse (colle + gros clous) :

2013-07-14_11-00-10

2013-07-14_11-06-51

  • Fixer la plinthe et les étagères (colle + petits clous)

2013-07-14_13-02-40

Posté dans Mobilier


Compte rendu des réunions d’information du 25 avril et 21 juin 2014

Les premières réunions de présentation du projet ont eu lieu.

La première s’est déroulée le 25 avril 2014 à Auzeville-Tolosane, chez Marie, et la deuxième le 21 juin à Toulouse, chez Marina.

Nous avons pu présenter le projet aux familles intéressées, et recueillir leurs questions et suggestions. Ce furent deux bons moments d’échange et d’enthousiasme, qui nous donnent encore plus de motivation pour mener à bien ce projet.

Si vous n’étiez pas parmi nous, vous pouvez lire le compte rendu au format PDF (télécharger ici).

N’hésitez pas à commenter cet article si vous avez des questions et à vous abonner sur le site (« recevoir un mail à la parution d’un article ») pour être informé des prochaines réunions si vous souhaitez y participer !

Posté dans L'école


Réunion d’information

Bonjour !

Nous organisons une réunion d’information le samedi 21 juin 2014 de 10h à 11h30 à quelques pas de la sortie du métro Saint-Michel Marcel Langer (ligne B). Le nombre de places étant limité, merci de nous contacter pour nous faire part de votre présence (nous vous donnerons alors l’adresse exacte).

Très belle fin de journée et à bientôt.

Posté dans L'école


Projet d’école bienveillante à dominante Montessori sur Toulouse

Bonjour à toutes et à tous !

Voici un article pour vous expliquer pourquoi je ne publie plus rien sur mon blog depuis… octobre 2013 !!! Oh, je ne m’étais pas rendue compte que le dernier article était si vieux !

Bon, en fait la raison est que je me suis lancée dans un projet de création d’école avec une autre maman qui, comme moi, n’a pas trouvé l’école idéale pour ses enfants dans notre secteur (entre Saint-Michel et Ramonville). En effet, nous souhaitons avant tout une école bienveillante où l’enfant est vraiment respecté dans son intégralité. Notre école offrira aux enfants la pédagogie Montessori, sans pour autant rester hermétique à ce qu’il y a de bien dans les autres pédagogies… Nous rêvons aussi d’une petite école à l’ambiance familiale où tous les enfants se connaitraient et où les parents se sentiraient les bienvenus.

Si vous souhaitez nous rencontrer, nous organisons une réunion d’information le samedi 21 juin 2014 (non, la date n’a pas été choisie au hasard !) de 10h à 11h30 à quelques pas de la sortie du métro Saint-Michel Marcel Langer (ligne B). Le nombre de places étant limité, merci de me contacter pour me faire part de votre présence (je vous donnerai alors l’adresse exacte).

En attendant, vous pouvez visiter notre site internet : www.ecoleladecouverte.fr

Très belle fin de journée et à bientôt,
Marie

école la découverte : pour des enfants libres et heureux d'apprendre par soi-même et pour soi-même

école la découverte : la joie d’apprendre par soi-même et pour soi-même

 

Posté dans L'école


Recherche de local

Zones possibles pour les locaux de l'école la découverte à ToulouseNous recherchons activement un local pour l’école.

Les zones retenues (en jaune sur le plan) se répartissent sur les quartiers Saint Michel, Saint-Agne, Busca et Rangueil ainsi que la ville de Ramonville.

Nous souhaitons que l’école soit accessible rapidement par des transports en commun (ligne B).

Si vous avez connaissance d’un local dans cette zone (superficie de la parcelle de 600 m2 minimum), merci de nous contacter.

Posté dans L'école


Plaquette de l’école

La plaquette de l’école est disponible en PDF :

Télécharger la plaquette de école la découverte

C’est une brochure à plier en 3, donc la page de garde est située à droite de la 1ère page.

Posté dans L'école


Lancement du site internet

Nous allons nous efforcer à vous donner un maximum d’informations sur cette future école via le site internet.

Dans cette rubrique « actualité », nous posterons régulièrement les avancées pour concrétiser ce projet.

N’hésitez pas à vous abonner pour être tenu au courant.

A bientôt,
Marc.

Posté dans L'association


La banque des quantités

La banque des quantités Montessori La banque des quantités se compose de :

  • 1 cube de 1 000 perles dorées + 9 cubes en bois
  • 10 plaquettes de 100 perles dorées + 35 plaquettes en bois
  • 45 barrettes de 10 perles dorées
  • 45 perles dorées

Fabrication du matériel avec les perles

J’ai commandé les perles sur le site atelier-montessori.com. J’ai choisi les perles jaunes translucide de 8mm fabriquées en France. Pour l’assemblage des perles, je vous recommande l’article publié sur lejardindekiran.com. J’ai utilisé du fil de fer galvanisé (au lieu du fil de cuivre) acheté chez MrBricolage et pour relier 10 dizaines pour former une plaquette de 100, j’ai utilisé un fil de fer aux extrémités ainsi qu’un fil de fer au milieu (au départ, je les avais reliées seulement aux extrémités et mes plaquettes étaient un peu gondolées… Encore merci SA pour l’astuce !). Pour le rangement, j’ai acheté une boîte pour les dizaines et une coupelle dorée pour les unités sur absorbentminds. Le grand plateau, quant à lui, vient de chez Cultura.

Fabrication des cubes et des plaquettes en bois

Nous avons fabriqué les cubes à partir d’une poutre en bois ayant une section carrée de 8cmx8cm. En effet, l’idée est que lorsqu’on place le cube de 1 000 perles et un cube de bois côte à côte, l’enfant voit qu’ils occupent le même volume (donc, c’est pareil). Les cubes ont un volume de 8 cm3, tout comme le cube de 1 000 perles (si l’on ne tient pas compte des boucles de fil de fer qui dépassent). Cube de 1 000 perles et cube en bois De même, les plaquettes de 100 en bois ont une aire de 8 cm2 et une épaisseur de 8 mm, tout comme les plaquettes de 100 perles. Nous les avons découpées dans du contreplaqué. Plaquette de 100 perles et plaquette de bois Pour « habiller » les cubes et les plaquettes, j’ai réalisé un document qui représente les perles assemblées. Vous pouvez le télécharger ici (attention, ce document est à utiliser seulement si vous avez utilisé les perles jaunes translucide). Pour les cubes, j’ai imprimé ce document sur du papier normal que j’ai plastifié (deux pages à la fois placées verso contre verso dans le plastique pour plastifieuse). Une fois plastifiées, j’ai séparé les deux pages, découpé les carrés que j’ai ensuite collés sur chaque face. Pour finir, j’ai mis du scotch sur chaque arête. Pour les plaquettes, j’ai imprimé ce document sur du papier adhésif blanc, puis découpé et collé les carrés sur chaque face.

Introduction au système décimal

J’utilise également ce matériel pour l’introduction au système décimal. Ainsi, quand l’enfant est intéressé par ce matériel, je prélève sur un plateau le cube de 1000 perles, une plaquette de 100 perles, une barrette de 10 perles et une perle que je place dans une coupelle. Introduction au système décimal Montessori

Posté dans Mathématiques


Les formes à dessin

Formes à dessin MontessoriLe matériel complet se compose d’un meuble avec quatre étagères. Nous avons fabriqué ce meuble nous-mêmes, je publierai prochainement un article avec le tutoriel pour le fabriquer.

Première étagère

La première étagère se compose d’une série de 11 pots de couleurs différentes avec un crayon de couleur assorti au pot : bleu, rouge, jaune, orange, violet, vert, rose, marron, gris, noir et blanc. Ces couleurs correspondent à la deuxième boîte de couleurs.

Pots à crayons pour formes à dessin Montessori

J’ai acheté les pots ainsi que les crayons sur le site absorbentminds. Les crayons sont assez épais et ont une forme ergonomique.Crayons pour formes à dessin Montessori

Deuxième étagère

La deuxième étagère se compose de 5 formes en métal, rose et bleu, de la même taille que celles du cabinet de géométrie. On retrouve ici le carré, le rectangle, le trapèze isocèle, le triangle équilatéral et le pentagone. J’ai acheté les formes métalliques de la marque Nienhuis sur absorbentminds. Afin de faire quelques économies, j’ai seulement pris les formes sans les supports pour les poser.

Troisième étagère

On retrouve ici le disque, l’ovale, l’ellipse, le triangle curviligne et la rosace du cabinet de géométrie.

Quatrième étagère

La dernière étagère se compose :

Plateau pour formes à dessin Montessori

Posté dans Langage


Le jeu des jetons

Cette activité permet d’introduire la notion de pair /impair.

Le jeu des jetons Montessori

Nombres de 1 à 10 en pâte FIMOJ’ai réalisé les nombres de 1 à 10 en pâte FIMO afin d’en faire de véritables objets que les enfants pourront manipuler. Cependant, vous pouvez aussi les imprimer sur du papier adhésif et les coller sur des planchettes de bois ou tout simplement les plastifier.

Pour vous donner une idée, chaque chiffre mesure environ 4,5 cm de haut.

 

 

Perles décoratives pour jeu des jetons Au lieu des jetons, j’ai pris des perles décoratives d’aquarium de 2 cm de diamètre. Je ne peux pas vous dire où je les ai trouvées car c’est une amie qui me les a données (encore merci Marie !).

 

 

 

 

Enfin, pour les ranger, j’ai acheté un joli coffret vert à Bricomarché à l’intérieur duquel j’ai rajouté une cloison en bois pour séparer les chiffres des perles.

Coffret pour jeu des jetons

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les enfants se demanderont certainement ce que peut bien contenir ce coffre au trésor…

Coffret pour jeu des jetons Montessori

Posté dans Mathématiques


Les blocs de cylindres

Les 4 blocs de cylindres

J’ai acheté les blocs de cylindres fabriqués par la société italienne Gonzagarredi vendus sur Montessoristreet. Ils sont vraiment très beaux et la qualité parfaite. J’ai eu l’occasion de manipuler des blocs d’autres marques (y compris les Nienhuis) mais ce sont ceux-là mes préférés. De plus, ils sont fabriqués en Europe.

Le premier bloc se compose de cylindres dont la hauteur et le diamètre de la base diminue.

Bloc de cylindres 1

Le deuxième se compose de cylindres de hauteur identique et de diamètre décroissant.

Bloc de cylindres 2

Le troisième se compose de cylindres de diamètre décroissant et de hauteur croissante.

Bloc de cylindres 3

Le quatrième se compose de cylindres de diamètre identique et de hauteur décroissante.

Bloc de cylindres 4

Les enfants manipulent d’abord le deuxième bloc. Une fois que les quatre blocs ont été manipulés séparément, les enfants peuvent les utiliser :

  • par deux, en format un V à l’envers

Bloc de cylindres par 2

  • par trois, en format un triangle

Bloc de cylindres  par 3

  • par quatre, en format un carré

Bloc de cylindres par 4

 

Posté dans Vie sensorielle


Les tablettes rugueuses

Les tablettes rugueuses

Matériel

Pour fabriquer les tablettes rugueuses, j’ai utilisé :

  • 10 planches de contreplaqué peuplier de 9 cm x 12 cm (épaisseur 0,5 cm)
  • du papier de verre
  • de la colle à bois
  • de la peinture et du vernis incolore

J’ai commandé le contreplaqué découpé sur mesure sur le site laboutiquedubois.com en même temps que le contreplaqué pour fabriquer les planches lisses et rugueuses.

J’ai commandé le papier de verre sur 123abrasif.com dont voici les références :

  • 1 feuille toile souple au corindon TF41 200 x 280 grain de 60
  • 1 feuille toile souple au corindon TF41 200 x 280 grain de 80
  • 2 feuilles toile souple au corindon TF41 200 x 280 grain de 120 (pour faire aussi les planches lisses et rugueuses)
  • 1 feuille toile souple au corindon TF41 200 x 280 grain de 180
  • 1 feuille toile souple au corindon TF41 200 x 280 grain de 280

Papier de verre pour planches lisses et rugueuses et tablettes rugueuses

Fabrication

J’ai commencé par peindre et vernir un disque de couleur au verso de chaque tablette pour le contrôle de l’erreur, par paire.

Fabrication tablettes rugueuses

Puis, j’ai découpé les 5 paires de papier de verre de 13 cm x 10 cm. J’ai appliqué la colle à bois au pinceau et collé le papier de verre. Après que la colle ait pris, j’ai retourné chaque tablette et découpé au cutter ce qui dépassait.

Il ne me reste plus qu’à fabriquer une boîte pour les ranger !

Posté dans Vie sensorielle


Les planches lisses et rugueuses

Les planches lisses et rugueuses

Matériel

Pour fabriquer les planches lisses et rugueuses, j’ai utilisé :

  • 2 planches de contreplaqué peuplier de 14 cm x 28 cm (épaisseur 0,5 cm)
  • du papier de verre
  • du rouleau couvre-livres adhésif transparent incolore
  • de la colle à bois

J’ai commandé le contreplaqué découpé sur mesure sur le site laboutiquedubois.com en même temps que le contreplaqué pour fabriquer les tablettes rugueuses.

J’ai commandé le papier de verre sur 123abrasif.com dont voici les références :

  •  1 feuille toile souple au corindon TF41 200 x 280 grain de 60
  • 1 feuille toile souple au corindon TF41 200 x 280 grain de 80
  • 2 feuilles toile souple au corindon TF41 200 x 280 grain de 120 (pour faire aussi les tablettes rugueuses)
  • 1 feuille toile souple au corindon TF41 200 x 280 grain de 180
  • 1 feuille toile souple au corindon TF41 200 x 280 grain de 280

Papier de verre pour planches lisses et rugueuses et tablettes rugueuses

La première planche lisse et rugueuse

La première planche lisse et rugueuse

J’ai d’abord tracé un trait au crayon pour séparer le côté lisse du côté rugueux.

J’ai ensuite découpé un carré de 15 cm x 15 cm de couvre-livres adhésif, puis je l’ai collé délicatement sur une moitié du contreplaqué en superposant deux bords perpendiculaires de l’adhésif sur deux bords perpendiculaires du contreplaqué (ne jetez pas le papier sur lequel est collé l’adhésif, il va vous servir…). J’ai ensuite découpé au cutter l’adhésif qui dépassait du troisième bord. Ainsi, l’adhésif se trouve bien au ras des bords du contreplaqué et une bande d’adhésif de 1 cm va rester emprisonnée sous l’abrasif.

Puis, j’ai découpé un carré de 15 cm x 15 cm de papier de verre grain 120. J’ai appliqué une fine couche de colle à bois au pinceau sur l’autre moitié du contreplaqué, y compris sur la bande d’adhésif qui dépassait de la moitié (d’où l’intérêt d’avoir tracé au préalable le trait au milieu !). J’ai pu alors coller le papier de verre en superposant deux bords perpendiculaires sur le trait du milieu et un bord du contreplaqué perpendiculaire à ce trait. Pour bien appliquer le papier de verre sur la moitié du contreplaqué, je n’ai pas appuyé directement avec ma main mais après avoir interposé le morceau de papier sur lequel était collé l’adhésif de 15 cm x 15 cm. Ainsi, on ne s’abîme pas la peau, ni le papier de verre car il faut tout de même exercer une pression assez forte.

Une fois que la colle a pris (voir sur l’emballage de la colle que vous utilisez), j’ai pu couper au cutter le papier de verre qui dépassait du contreplaqué.

Note : vous pouvez vous simplifier la vie en découpant directement 14 cm x 14 cm d’adhésif et 14 cm x 14 cm de papier de verre, mais le résultat risque de ne pas être parfait.

La deuxième planche lisse et rugueuse

La deuxième planche lisse et rugueuse

J’ai d’abord tracé au crayon les traits pour séparer les parties lisses des parties rugueuses (un trait tous les 2,8 cm).

Fabrication planche lisse et rugueuse

Puis, j’ai découpé 5 bandes d’adhésif de 3 cm x 15 cm et 5 bandes de papier de verre de chaque grain de 2,8 cm x 15 cm.

Fabrication planche lisse et rugueuse

J’ai ensuite collé les bandes d’adhésif en superposant le côté de 3 cm bien au ras du bord du contreplaqué et en recouvrant les traits tracés au crayon. Une fois collées, j’ai découpé au cutter les parties d’adhésif qui dépassaient du contreplaqué.

Fabrication planche lisse et rugueuse

Puis, j’ai appliqué au pinceau la colle à bois sur les parties restantes du contreplaqué, entre les traits de crayon, et j’ai collé les bandes rugueuses (de gauche à droite, grain 60, 80, 120, 180, 280).

Là aussi  je me suis aidée du morceau de papier sur lequel était collé l’adhésif de 3 cm x 15 cm.

Fabrication planche lisse et rugueuse

Enfin, j’ai découpé au cutter le papier de verre qui dépassait du contreplaqué, après avoir attendu que la colle prenne.

 

Posté dans Vie sensorielle


Le topponcino

Il faut manipuler et bouger l’enfant avec soin, ne pas le baisser soudainement pour le plonger dans son bain, ne pas l’habiller rapidement ni brutalement – brutalement dans le sens que toute manipulation d’un enfant nouveau-né est brutale tant il est délicat, aussi bien sur le plan psychique que sur le plan physique. Le mieux de tout serait que le nouveau-né […] soit porté sur un matelas moelleux.

Ce matelas moelleux dont parle Maria Montessori dans Education pour un monde nouveau s’appelle topponcino. C’est un matelas très souple, en coton, de forme ovale, dont on peut changer la housse. L’idéal serait d’avoir 2 topponcinos et 4 housses. On l’utilise pour porter le nouveau-né quand on le déplace d’un endroit à un autre et on le laisse dessus pour dormir. Cela représente une sécurité pour le bébé car il reste en permanence au contact du topponcino qui garde l’odeur et la chaleur. Pour la maman, cela facilite le fait de le poser une fois que bébé s’est endormi dans ses bras. Je trouve également que c’est très pratique lorsque bébé dort dans notre lit car cela permet de le déplacer tout en douceur en faisant simplement glisser le topponcino. Pour mon fils, j’ai instinctivement utilisé une peau de mouton mais je trouve que le topponcino est plus pratique et permet à bébé d’être mieux lové quand on le porte.

Et voici Agathe sur son topponcino quand elle avait quelques jours :

Le topponcino - Montessori 0-3 ans

J’ai acheté ce topponcino sur le site américain michaelolaf.com ainsi qu’une housse (j’ai cherché sur des sites français ou européens mais je n’ai rien trouvé).
Voici le matelas :
Topponcino - le matelas
La housse recto :
Topponcine - la housse recto

Et la housse verso :
Le topponcino - la housse verso

Pour tracer la forme du topponcino sur du papier à patron, je vous propose le programme de construction suivant :Patron pour topponcino

  • tracez un rectangle ABCD tel que AB = 30 cm et BC = 37 cm
  • soit M le milieu de AD ; placez la pointe d’un compas sur M et tracez l’arc de cercle passant par AD
  • idem avec le côté BC

 

 

 

Sinon, vous pouvez télécharger le patron pour topponcino, l’imprimer sur 6 pages A4 que vous positionnerez comme ci-dessous :
Patron pour topponcino

J’ai demandé à ma maman de me faire 1 topponcino ainsi que 2 housses supplémentaires. Pour le topponcino, elle a utilisé du molleton de coton bio qu’elle a doublé de tissu en coton. Pour les housses, elle a utilisé du tissu en coton. j’ai trouvé le molleton et le tissu de coton bio sur biotissus.com. Voici quelques photos :

Molleton de coton bio découpé selon la forme du topponcino.

Molleton de coton bio découpé selon la forme du topponcino.

Tissu en coton pour doubler le molleton.

Tissu en coton pour doubler le molleton.

Faire des points par ci par là pour maintenir le molleton en place.

Points par ci par là pour maintenir le molleton en place.

 

Tissu en coton pour le recto de la housse.

Tissu en coton pour le recto de la housse.

Tissu en coton pour le verso de la housse.

Tissu en coton pour le verso de la housse.

Assemblage des morceaux de tissu pour la housse.

Assemblage des morceaux de tissu pour la housse.

Bonne confection ! N’hésitez pas à m’envoyer les photos de vos réalisations avec bébé si cela ne vous dérange pas que je les publie.

 

 

 

Posté dans Pour les bébés


Chaise et table pour les moins de 3 ans

Pour réaliser certaines activités, il est préférable d’utiliser une petite table plutôt qu’un tapis.

Chaise et table pour les moins de 3 ans

Entre 18 mois et 3 ans, la taille de la chaise et de la table qui convient est de 23 cm pour la hauteur de l’assise et 37 cm pour la distance entre le sol et le dessus du plateau.

La petite chaise

Nous avons trouvé la chaise sur le site Combelle. Elle est fabriquée en France en bois de hêtre et un vernis bio est utilisé pour la finition. Elle est livrée prête à monter soi-même.
La voici emballée :
Petite chaise combelle emballéeEt la voici déballée :
Chaise Combelle déballée

La petite table

Comme nous n’avons pas trouvé de table adaptée, nous l’avons fabriquée. Pour cela, nous avons commandé le plateau avec les bords déjà usinés ainsi que les pieds sur La boutique du bois.
Matériel pour petite table

Matériel

  • Matériel à commander sur La boutique du bois :
    • Panneau chêne ébénisterie certifié FSC® 100% (x 4, ce sont les pieds)Matériel pour petite table
      Longueur : 35 cm
      Largeur : 4 cm
      Hauteur : 4 cm
    • Plan de travail / panneau chêne rustique PEFCTM100%
      Longueur : 50 cm
      Largeur : 50 cm *
      Hauteur : 2 cm
      Usinage : 4 chants -> Chant : C1
  • colle à bois prise lente
  • 4 tourillons de diamètre 10 mm et de longueur 40 mm
  • forêt diamètre 10 mm + butée de profondeur

* Nous avons choisi de fabriquer des tables carrées car cela permet à 6 enfants de s’asseoir en mettant 2 tables côte à côte pour réaliser une activité collective (jeu, goûter, etc). Si vous souhaitez réaliser cette table pour un seul enfant, vous pouvez prendre 40 cm pour la largeur.

Fabrication

  1. Forer les trous calibrés aux tourillons :
    • aux 4 coins du plateau avec la butée de profondeur réglée de façon à ne pas le traverser
    • au bout des pieds avec la butée réglée de façon à ce que le tourillon puisse rentrer à fond dans le plateau et le pied

    Forage des pieds et du plateau

  2. Injecter la colle à bois au fond des trous et enduire les surfaces à coller puis enchâsser les pieds dans le plateau au maillet.
    Colle au fond du trou du plateau
  3. Vérifier que les pieds soient bien perpendiculaires dans tous les sens au plateau.
    Vérifier la perpendicularité
  4. Au besoin, rajouter de la colle et laisser sécher.
Posté dans Mobilier


Les barres rouges et bleues

Pour aborder les mathématiques, on commence par les barres rouges et bleues, après que l’enfant ait vécu l’expérience sensorielle des barres bleues.

Pour les fabriquer, j’ai utilisé du tasseau en sapin du Jura raboté sans nœud. Il m’a fallu trois tasseaux de 2 mètres de long et de section 22×22 mm.

  • Dans le premier tasseau, j’ai découpé 1m + 90 cm.
  • Dans le second, 80 cm + 70 cm + 40 cm.
  • Dans le troisième, 60 cm + 50 cm + 30 cm + 20 cm + 10 cm.

Avant de les peindre, j’ai tracé au crayon un trait sur toutes les faces tous les 10 cm. J’ai ensuite appliqué de l’adhésif de protection au niveau des surfaces qui seront peintes en bleu pour pouvoir peindre aisément les surfaces rouges. Puis j’ai retiré l’adhésif et peint les surfaces restantes en bleu.

Pour les peindre, j’ai utilisé les peintures « rouge » et « bleu moyen » vendues sur fabrique-montessori. Enfin, je les ai vernies avec le vernis bio vendu sur ce même site.

Posté dans Mathématiques


L’escalier marron

J’ai acheté l’escalier marron brut à peindre sur fabrique-montessori.

J’avais presque envie de le laisser tel quel, tellement je trouve ce bois joli. Pour lui donner une couleur marron tout en rehaussant le veinage du bois, je l’ai lasuré avec la lasure écologique de la marque Kaldet couleur noyer (j’ai acheté un échantillon et cela m’a suffi).

Comme pour la tour rose, je propose ce matériel pour les 2-3 ans sans le prisme rectangulaire le plus épais et sans les 3 plus fins. En effet, à un moment donné les enfants pourront faire des constructions avec les cubes de la tour rose et les prismes rectangulaires de l’escalier marron correspondants.

Posté dans Vie sensorielle


Rangement pour les tapis

Dans Le coin Montessori, chaque enfant manipule le matériel choisi sur un tapis (c’est son espace de travail, personne d’autre que lui n’a le droit d’aller sur son tapis sans son autorisation).

Pour ranger les tapis, on a le choix entre deux types de meubles :

  • celui-ci, fabriqué par Gonzagarredi

  • et celui-là, fabriqué par Nienhuis

J’ai choisi une copie du modèle fabriqué par Nienhuis car le système de rangement des tapis Gonzagarredi m’a semblé trop difficile à utiliser pour des jeunes enfants (en effet, le tapis doit être roulé très serré et les enfants doivent le soulever très haut à la verticale pour pouvoir le rentrer dans l’orifice alors que leur petite taille ne le permet pas).

N’ayant pas le temps pour le fabriquer en ce moment, nous l’avons acheté sur le site anglais absorbentminds. Le voici :

Les enfants arrivent à sortir et ranger leur tapis vers 20 mois environ.

Brice, 22 mois.

Les tapis que nous utilisons sont en bambou et présentent une face antidérapante.

Ils mesurent 70×120 et nous les avons achetés sur le site monbeautapis.com (référence BALI Bamboo 70×120).

Posté dans Mobilier


Balayer, épousseter

Sur le côté du meuble où est rangé le matériel de vie pratique, nous avons fixé un morceau de bois sur lequel nous avons cloué 4 clous pour :

  • le plumeau
  • le balai
  • la pelle
  • la balayette

J’ai trouvé ce plumeau sur le site anglais absorbentminds ; les enfants l’adorent !

J’ai commandé le balai, la pelle et la balayette sur montessoristreet (marque Goki, la pelle est en métal, le balai et la balayette sont en bois et poils naturels).

Pour pouvoir suspendre le balai et la balayette, mon mari a percé le manche du balai et attaché un morceau de fil de fer en forme de boucle au bout de la balayette.

Pour compléter le tout, une craie blanche se trouve sur l’étagère afin que les enfants puissent tracer les cercles sur le sol au centre desquels ils doivent regrouper toutes les saletés.

Posté dans Vie pratique


Les barres bleues

Les barres bleues permettent à l’enfant de raffiner son sens visuel et, entre autres, de le préparer à la notion de longueur.

Celles utilisées par Maria Montessori étaient en hêtre de section 25×25 mm. N’en ayant pas trouvé dans mon magasin de bricolage, j’ai utilisé du tasseau en sapin du Jura raboté sans nœud. Il m’a fallu trois tasseaux de 2 mètres de long et de section 22×22 mm. Pour la section, j’avais le choix entre 22 ou 27 mm mais il m’a semblé que 22×22 mm serait plus facile à manipuler pour les petites mains…

  • Dans le premier tasseau, j’ai découpé 1m + 90 cm.
  • Dans le second, 80 cm + 70 cm + 40 cm.
  • Dans le troisième, 60 cm + 50 cm + 30 cm + 20 cm + 10 cm.

Pour les peindre, j’ai choisi la peinture « bleu moyen » vendue sur fabrique-montessori car je l’avais déjà utilisée pour peindre mes tablettes de couleur et j’en étais très satisfaite. Il faut compter 2 pots de 60 ml (ainsi, il en restera assez pour peindre les barres rouges et bleues). Je les ai peintes en bleu mais si vous préférez, vous pourrez les peindre en rouge (du coup, ce matériel s’appellera les barres rouges…). Ensuite, je les ai vernies avec le vernis bio vendu sur ce même site, et voilà !

Posté dans Vie sensorielle


Mobile de Munari

Le mobile de Munari est le premier que l’on propose aux bébés dès la naissance jusqu’à six semaines.

Les dimensions des différents éléments qui le composent sont fonction du diamètre de la sphère. J’ai réalisé le mien avec une sphère de 6 cm de diamètre.

Matériel

  • une sphère de 6 cm de diamètre
  • tourillon lisse en bois de hêtre de 6 mm de diamètre : 36 cm + 30 cm + 18 cm
  • formes géométriques noires et blanches (à télécharger ici)
  • fil de nylon

Fabrication

Peindre le tourillon de 36 cm en blanc, celui de 30 cm en noir et celui de 18 cm en noir et blanc. Pour cette dernière baguette, j’ai d’abord enroulé autour de celle-ci une bande de 6 mm de large découpée dans du scotch de protection. J’ai passé la peinture blanche, puis j’ai enlevé le scotch et peint délicatement le reste de la baguette en noir.

Imprimer les formes géométriques noires et blanches.

Les découper et les coller dos à dos deux par deux.

Les plastifier et les découper à nouveau en laissant 2 mm de plastique tout le tour.

Il ne reste plus qu’à assembler tous ces éléments avec le fil de nylon.

Voici les instructions de montage pour ce mobile dont la sphère mesure 6 cm de diamètre (les flèches rouges représentent les points d’équilibre que vous devrez trouver car ils diffèrent en fonction des matériaux utilisés) :

Pour accrocher le fil de nylon aux éléments plastifiés, j’ai découpé les 2 mm de plastique à l’endroit où je voulais accrocher le fil. J’ai ainsi pu séparer le recto et le verso de chaque élément puis, emprisonné le fil de nylon entre les deux avec un peu de colle. Cela m’a évité de perforer les éléments.

Et voici Agathe, 3 semaines. Alors Agathe, il te plaît ce mobile ?

Posté dans Pour les bébés


Mobile des danseurs

Le mobile des danseurs éveille bébé de la naissance à 12 semaines. On l’utilise parallèlement aux mobiles de Munari, des octaèdres et de Gobbi (articles bientôt en ligne).

Matériel

  • papier calque A4
  • modèle des danseurs à décalquer (à télécharger ici)
  • carton holographique
  • tourillon de 5 ou 6 mm de diamètre (30 cm + 15 cm + 15 cm)
  • fil de nylon transparent
  • crayon à papier, ciseaux ou cutter de précision, colle

Le carton holographique est un carton brillant aux effets optiques spectaculaires ! J’ai acheté le mien sur 10doigts.fr par lot de 5 feuilles toutes différentes.

Carton holographique

Fabrication

  • Après avoir tracé les danseurs sur le papier calque, j’ai transféré chaque danseur au verso d’une feuille holographique différente (le papier holographique est blanc au verso), deux fois, de façon symétrique (l’idée étant ensuite de coller les éléments face blanche contre face blanche, en emprisonnant le fil de nylon à l’intérieur).

  • Ensuite, j’ai donc découpé les trois éléments recto/verso qui composent chaque danseur et les ai collés deux par deux en emprisonnant le fil de nylon à l’intérieur (pour cela, je me suis aidée du calque en positionnant dessus 3 éléments face blanche vers le haut, puis, j’ai collé le fil et enfin les 3 éléments symétriques). Je n’ai pas mesuré la longueur du fil de nylon mais j’ai pris environ deux fois et demi la hauteur d’un danseur.

Oh ! Les jolis petits danseurs !

  • Enfin, j’ai attaché les danseurs à chaque extrémité des tourillons de 15 cm et accroché les tourillons de 15 cm par leur point d’équilibre (à peu près au centre) à chaque extrémité du tourillon de 30 cm. Pour être sûre que les fils de nylon ne se baladent pas sur les tourillons, je les ai attachés au niveau des entailles que j’ai faites au préalable avec un cutter.

Je vous laisse admirer le spectacle !

[jwplayer config= »Appareil photo gros » mediaid= »715″]

Posté dans Pour les bébés


La ligne blanche

Indispensable, la ligne blanche ou ellipse Montessori permet à l’enfant :

  • de marcher sur la ligne en gardant l’équilibre et en posant les pieds bien à plat
  • de marcher sur la ligne en portant des objets, toujours en gardant l’équilibre
  • d’améliorer la coordination motrice œil / pied / bras
  • se recentrer, se concentrer

Dans notre coin Montessori, elle mesure 2 mètres de long sur 70 centimètres de large et cela suffit pour que 3 ou 4 enfants l’utilisent librement en même temps.

Je l’ai crée avec du scotch électricien blanc, vendu en rouleau de 10m x 15mm, que j’ai collé directement sur le carrelage. J’ai également testé un adhésif beaucoup plus large (5 cm), mais avec ce dernier, impossible de faire des courbures.

Voici les exercices proposés aux enfants, dans cet ordre :

  1. marcher sur la ligne, les pieds bien à plat
  2. marcher sur la ligne, les pieds bien à plat, à pas de fourmis (en collant les pieds l’un contre l’autre)
  3. marcher sur la ligne, en portant un plateau ou une corbeille
  4. marcher sur la ligne, en portant un verre ou une carafe vide
  5. marcher sur la ligne, en portant un verre ou une carafe avec de l’eau
  6. marcher sur la ligne, en portant un verre ou une carafe avec de l’eau sur un plateau
  7. marcher sur la ligne, en portant une bougie éteinte, puis allumée
  8. marcher sur la ligne, en portant une clochette qui, si elle est secouée, sonnera
  9. marcher sur la ligne, en portant une cuillère à soupe qui contient une balle
  10. marcher sur la ligne, en portant un objet sur la tête (petit sac de sable, serviette pliée, etc)

Il convient de retenir que la principale fonction de la ligne blanche est de marcher dessus et non pas de se rassembler autour d’elle. Elle doit toujours être dégagée pour que les enfants qui le souhaitent puissent marcher dessus.

Posté dans Vie pratique


La tour rose

J’ai acheté la tour rose en hêtre brut à peindre sur fabrique-montessori.com. Je l’ai peinte avec 2 couches de peinture rose écolabélisée et norme jouet EN 71-3 vendue sur ce même site (un pot de 60 ml suffit et il m’en reste encore).

Je ne l’ai pas vernie car je trouve que le résultat est déjà assez brillant. De plus, comme il s’agit d’un matériel qui va être amené à tomber souvent, je devrai la repeindre de temps en temps. Donc il me suffira de la poncer légèrement avant de repasser une couche de peinture.

Pour les 2-3 ans, je la propose sans les trois plus petits cubes et sans le plus grand (c’est ce que j’ai pu voir dans la classe d’éveil des 2-3 ans lors de ma formation 0/3 ans). Le cube de 1 cm3 est vraiment tout petit, j’en ai d’ailleurs reçu deux, au cas où…

 

Posté dans Vie sensorielle


Les tables de Séguin

Pour fabriquer les tables de Séguin, j’ai utilisé du contreplaqué de 0,5 cm d’épaisseur et du tasseau de 0,8×0,8cm.

Dans le contreplaqué de 0,5 cm d’épaisseur, j’ai découpé :

  • 4 plaques de 45,6×10 cm
  • 8 bandes de 10×1,5 cm
  • 16 bandes de 10×2 cm
  • 9 tablettes de 8×5 cm

Dans le tasseau, j’ai découpé 24 morceaux de 10 cm de long. J’avais du tasseau de 240 cm de long donc je pensais en avoir assez mais en fait, pas du tout  ! En effet, à cause de la largeur du trait de scie, mon dernier morceau mesurait bien moins que 10 cm… Donc pour être tranquille, il vous faudra 2,50 m de tasseau.

 

 

 

 

J’ai commencé par positionner 6 morceaux de tasseau et 5 tablettes sur une plaque, comme ci-contre, puis j’ai collé les morceaux de tasseau. Cette première plaque m’a ensuite servi de modèle pour reporter la position des tasseaux sur les 3 autres plaques.

 

Une fois tous les morceaux de tasseau collés, j’ai imprimé les nombres pour les tables de Séguin sur du papier adhésif transparent que j’ai découpé et positionné au bon endroit sur les plaques ainsi que sur les tablettes. Pour imprimer sans bavures, sélectionnez film transparent dans type de papier (en effet, la première fois j’ai sélectionné papier photo et le résultat n’était pas terrible).

 

Enfin, j’ai collé les bandes de contreplaqué de 10×1,5 cm sur le premier et le dernier tasseau de chaque table, et les bandes de contreplaqué de 10×2 cm sur les tasseaux intermédiaires.

Ainsi, les tablettes comportant les chiffres de 1 à 9 ne peuvent pas tomber une fois insérées.

Perles pour les tables de Séguin

Vous trouverez dans cet article le détail des perles nécessaires pour cette activité.

 

Posté dans Mathématiques


Meuble de rangement

Nous avons fabriqué 2 meubles comme celui-ci pour ranger le matériel Montessori :

Nous les avons réalisés à partir de planches en sapin certifiées PEFC en provenance d’Allemagne de 200x40x1,8 cm et 250x40x1,8 cm commandées sur laboutiquedubois.com.

Chaque étagère mesure 101×40 cm. La longueur de 101 cm a été choisie pour permettre le rangement des barres bleues et des barres rouges et bleues (dont la plus longue mesure 100 cm). Le socle mesure 10 cm de haut et les étagères sont espacées d’environ 30 cm.

Pour l’assemblage, nous avons simplement utilisé des tourillons et de la colle à bois.

Brice observe attentivement son papa qui positionne les tourillons dans les planches.

Sur l’un des meubles, nous avons réalisé une échancrure pour permettre le passage de la tour rose.

Pour la finition, nous avons passé une couche de lasure bois KALDET n°270 couleur Brésil (lasure écologique conforme à la norme jouets EN 71/ 3).

Je pense que je vais coudre des rideaux amovibles, de diverses couleurs gaies pour chaque étagère : cela permettra de protéger le matériel de la poussière et de découvrir le matériel au fur et à mesure que les enfants pourront l’utiliser.

Posté dans Mobilier


Le serpent positif

Pour l’activité du serpent positif, j’ai fabriqué 2 boîtes :

  • une grande boîte telle que L = 30 cm, l = 21 cm et h = 3,5 cm (pour les barrettes de couleur)
  • une petite boîte telle que L = 12 cm, l =12 cm et h = 3,5 cm (pour le change positif)

 

Fabrication de la grande boîte

Pour fabriquer cette boîte, j’ai utilisé du contreplaqué de 0,5 cm d’épaisseur et du contreplaqué de 1 cm d’épaisseur.

Dans le contreplaqué de 0,5 cm d’épaisseur, j’ai découpé :

  • 1 plaque de 30×21 cm (pour le fond)
  • 2 bandes de 19,6×2,5 cm (pour les cloisons)
  • 2 bandes de 28,6×2,5 cm (pour les cloisons)

Dans le contreplaqué de1 cm d’épaisseur, j’ai découpé :

  • 1 plaque de 30×21 cm (pour le couvercle)
  • 2 bandes de 21×3 cm avec un biseau de 45° à chaque extrémité (pour les côtés)
  • 2 bandes de 30×3 cm avec un biseau de 45° à chaque extrémité (pour les côtés)

Afin de minimiser l’usage de la colle à bois, j’ai fait des rainures dans les côtés des boîtes ainsi que des entailles dans les cloisons.

Rainures de 5 mm de large sur 3 mm de profondeur.

Entailles de 5 mm de largeur dans les cloisons.

Et voilà, les cloisons tiennent déjà toutes seules !

Pour le collage, j’ai commencé par coller un grand côté et un petit côté sur le fond de la boîte. Puis j’ai placé les cloisons enchevêtrées comme ci-dessus et j’ai collé l’autre grand côté et l’autre petit côté.

Enfin, mon mari a usiné le couvercle à la défonceuse afin qu’il s’emboîte parfaitement.

Fabrication de la petite boîte

Pour fabriquer cette boîte, j’ai utilisé du contreplaqué de 0,5 cm d’épaisseur et du contreplaqué de 1 cm d’épaisseur.

Dans le contreplaqué de 0,5 cm d’épaisseur, j’ai découpé :

  • 1 plaque de 12×12 cm (pour le fond)
  • 1 bande de 10,6×2,5 cm (pour la cloison)

Dans le contreplaqué de1 cm d’épaisseur, j’ai découpé :

  • 1 plaque de 12×12 cm (pour le couvercle)
  • 4 bandes de 12×3 cm avec un biseau de 45° à chaque extrémité (pour les côtés)

Afin de minimiser l’usage de la colle à bois, j’ai fait des rainures sur 2 côtés opposés de façon à ce que le compartiment pour les barrettes dorées mesure 5,5 cm de large et celui des barrettes noires et blanches mesure 4 cm.

Rainures de 5 mm de large sur 3 mm de profondeur.

Pour le collage, j’ai collé les quatre bords sur le fond, puis, j’ai simplement inséré la cloison dans son emplacement.

Les perles

Vous trouverez dans cet article le détail des perles nécessaires pour cette activité.

Posté dans Mathématiques


Matériel Montessori avec les perles

Dans cet article en cours de rédaction, je vous propose un récapitulatif du matériel Montessori nécessitant l’achat de perles (je complèterai les rubriques au fur et à mesure de la fabrication et de mes formations).

J’achète les perles sur atelier-montessori.com mais vous pouvez les commander directement chez le fournisseur dont voici les coordonnées :

Le chapelet d’Ambert – ZI DE LA MASSE BP 10 63600 AMBERT FRANCE

Tél. 04.73.82.01.26 – Fax 04.73.82.60.67

C’est une dame qui répond au téléphone et il faut lui dire que c’est pour du matériel Montessori, elle a l’habitude.

J’ai choisi des perles de 8 mm de diamètre, la teinte vert émeraude au lieu de vert foncé et la teinte jaune translucide (ou jonquille) au lieu de jaune doré (les perles dorées proviennent de Chine).

Introduction au système décimal

La chaine de 100

La chaine de 1 000

Les tables de Séguin

Les premières tables de Séguin

Elles permettent d’apprendre les nombres de 11 à 19.

Elles s’utilisent avec les tablettes de 1 à 9 ainsi que les perles suivantes :

  • 9 barrettes de 10 perles dorées
  • 1 barrette de 1 perle rouge
  • 1 barrette de 2 perles vertes
  • 1 barrette de 3 perles roses
  • 1 barrette de 4 perles jaunes
  • 1 barrette de 5 perles bleu ciel
  • 1 barrette de 6 perles violettes
  • 1 barrette de 7 perles blanches
  • 1 barrette de 8 perles marron
  • 1 barrette de 9 perles bleu azur

Les deuxièmes tables de Séguin

 Elles permettent d’apprendre les nombres de 11 à 19.

Elles s’utilisent avec les tablettes de 1 à 9 ainsi que les perles suivantes :

  • 9 barrettes de 10 perles jaune translucide (ou dorées)
  • 9 perles jaune translucide (ou doré)

Pour la fabrication des tables de Séguin, lisez cet article.

Le serpent positif

Perles pour le serpent de couleurs

  • 10 perles rouges pour fabriquer 10 barrettes de 1 perle
  • 20 perles vertes pour fabriquer 10 barrettes de 2 perles
  • 30 perles roses pour fabriquer 10 barrettes de 3 perles
  • 40 perles jaunes pour fabriquer 10 barrettes de 4 perles
  • 50 perles bleues claires pour fabriquer 10 barrettes de 5 perles
  • 60 perles violettes pour fabriquer 10 barrettes de 6 perles
  • 70 perles blanches pour fabriquer 10 barrettes de 7 perles
  • 80 perles marron pour fabriquer 10 barrettes de 8 perles
  • 90 perles bleues foncées pour fabriquer 10 barrettes de 9 perles

Perles pour le change positif

  • 100 perles jaunes translucide (ou dorées) pour fabriquer 10 barrettes de 10 perles
  • 10 perles blanches et 35 perles noires pour fabriquer l’escalier blanc et noir

 

Pour la fabrication des boîtes permettant de ranger ce matériel, lisez cet article.

 

 

 

Le serpent négatif

 

Posté dans Mathématiques


La boîte des fuseaux

Une boîte en deux parties qui s’emboîtent

Pour fabriquer la boîte des fuseaux, j’ai utilisé du contreplaqué de 0,5 cm d’épaisseur et du contreplaqué de 1 cm d’épaisseur (pour info, mon mari m’en a trouvé à Leroy Merlin pour 1 € la chute !).

Dans le contreplaqué de 0,5 cm d’épaisseur, j’ai découpé :

  • 2 plaques de 20×30 cm (pour le fond de chaque partie de la boîte)
  • 2 bandes de 30×6,5 cm (pour le bord postérieur de chaque partie de la boîte, là où sont collés les chiffres)
  • 8 bandes de 18,8×3 cm (pour les cloisons)

Dans le contreplaqué de1 cm d’épaisseur, j’ai découpé :

  • 4 bandes de 19,5×3 cm avec un biseau de 45° à l’une des extrémités (pour les côtés de chaque partie de la boîte)
  • 2 bandes de 30×3 cm avec un biseau de 45° à chaque extrémité (pour le bord antérieur de chaque partie de la boîte)

Sur ces dernières, j’ai réalisé des rainures de 3 mm de profondeur et de 5 mm de largeur afin de caler les cloisons lors du collage. Si vous préférez coller les cloisons sans les encastrer dans des rainures, il faudra découper des cloisons de 18,5 cm de longueur au lieu de 18,8 cm.

Une fois les différentes pièces préparées, il ne reste plus qu’à coller. J’ai commencé par le bord antérieur, puis le côté gauche. Ensuite, j’ai collé les cloisons en m’aidant des rainures et d’une équerre, puis, le côté droit.

Sur le bord postérieur de chaque partie de la boîte, j’ai collé les chiffres de 0 à 9 après les avoir imprimés sur une feuille A4 adhésive transparente et découpés. Pour bien positionner les chiffres entre les cloisons, j’ai positionné les bords postérieurs comme ceci :

Il ne reste plus qu’à coller les bords postérieurs sur chaque partie de la boîte.

Les fuseaux

Pour cette activité, 45 fuseaux sont nécessaires. Pour les fabriquer, j’ai utilisé 8 tourillons lisses en bois de hêtre de 1 mètre de longueur et de 8 millimètres de diamètre. Chaque fuseau mesure 15 cm de long, donc 1 tourillon = 6 fuseaux.

Avec les chutes restantes, je compte fabriquer une boîte avec un trou dans laquelle les enfants pourront introduire ces petits cylindres (un peu comme une boîte à cure-dents).

 

Posté dans Mathématiques


La boîte des tissus

Pour cette activité, il y a plusieurs façons de procéder :

  • on peut fabriquer 2 boîtes, une avec des tissus naturels, l’autre avec des tissus synthétiques ;
  • ou bien une avec des tissus de couleur, l’autre avec des tissus tous blancs ;
  • moi j’ai préféré mettre tous mes tissus dans une même boîte, en essayant de privilégier une même couleur : pour la présentation, je prendrai 2 ou 3 paires à chaque fois que je mettrai sur un plateau, puis, quand toutes les paires seront maîtrisées, l’enfant pourra manipuler tous les tissus en même temps.

Comme j’avais une jolie boîte de 17×22 cm, j’ai découpé des morceaux de tissu de 15×20 cm.

Pour le moment, voici les tissus contenus dans la boîte :

  • soie sauvage
  • satin
  • lin
  • flanelle de coton bio
  • polaire de coton bio
  • laine bouillie
  • cuir

[nggallery id=2]

Posté dans Vie sensorielle


Les chiffres rugueux

Je voulais que mes chiffres rugueux ressemblent à peu près à ceux vendus par la société italienne GONZAGARREDI :

Les étapes de fabrication sont les mêmes que pour les lettres rugueuses :

  1. découper les tablettes (ici 15 x 11 cm), puis les poncer,
  2. les recouvrir de plastique adhésif vert,
  3. imprimer les chiffres rugueux à l’envers et les coller au dos du papier de verre couleur sable (j’ai tracé des chiffres de 10 cm environ, soit deux fois la hauteur des plus petites lettres, puisque les chiffres occupent 2 interlignes),
  4. découper les chiffres avec un cutter de précision,
  5. coller les chiffres,
  6. tracer un trait noir au marqueur indélébile au niveau du bord inférieur de chaque tablette.

Posté dans Mathématiques


Les lettres rugueuses

Le week-end dernier, mon mari et moi avons profité du beau temps pour sortir la scie à ruban du garage et découper les tablettes pour fabriquer les lettres rugueuses et les chiffres rugueux.

Nous avons utilisé du contreplaqué de peuplier de 5 mm d’épaisseur. Pour les dimensions des tablettes, je me suis inspirée de celles fabriquées par la société italienne GONZAGARREDI (matériel agrée AMI) :

D’après ce que j’ai pu constater, les lettres de l’alphabet utilisées pour les lettres rugueuses ou l’alphabet mobile ont seulement 2 tailles. Or, à l’école, quand on apprend à écrire aux enfants, on leur apprend 4 tailles :

  • 1 interligne pour a, c, e, i, m, n, o, r, s, u, v, w, x
  • 2 interlignes pour d et t
  • 3 interlignes pour b, g, h, j, k, l, p, q, y, z
  • 5 interlignes pour la lettre f

Étant donné que je suis professeur des écoles, je n’ai pas pu m’empêcher de tracer mon propre alphabet afin que les lettres respectent les proportions ci-dessus. Du coup, j’ai également 4 dimensions pour les tablettes :

  • 15 x 11 cm
  • 15 x 16 cm
  • 15 x 21 cm
  • 15 x 27 cm

Une fois les tablettes coupées et bien poncées, je les ai recouvertes avec du plastique adhésif (rouge pour les voyelles et bleu pour les consonnes). Ensuite, j’ai imprimé les lettres à l’envers sur des feuilles autocollantes que j’ai collées au dos du papier de verre grain moyen (équivalent 120) couleur sable. Vous pouvez télécharger mon fichier pdf ici.

Après avoir découpé les lettres avec un cutter de précision, je les ai collées sur les tablettes. Afin qu’il n’y ait pas d’ambiguïté par rapport au sens dans lequel les enfants devront tenir les tablettes, j’ai tracé un trait en bas au marqueur indélébile noir. Et voilà ! Il ne nous reste plus qu’à fabriquer une boîte pour les ranger !

 

 

 

Posté dans Langage


Les boîtes des couleurs

En ce moment, je suis en train de peindre les tablettes pour les 3 boîtes des couleurs.
Ce kit complet acheté sur fabrique-montessori.com m’a été offert pour Noël (encore merci Claire et Rémi !) :

Le rose

J’ai commencé par la nuance de rose. Pour cela, j’ai utilisé le blanc, le rose clair, le rose moyen et le rose foncé du kit. J’ai fait les mélanges suivants dans un bac à glaçons, en prévoyant une plus grande quantité de nuance médiane (nuance 4) pour peindre également la paire de tablettes rose de la boîte 2 :

  • nuance 1 : blanc + rose clair
  • nuance 2 : rose clair pur
  • nuance 3 : rose clair + rose moyen en petite quantité
  • nuance 4 : petite quantité de rose clair + rose moyen
  • nuance 5 : rose moyen pur
  • nuance 6 : rose moyen + rose moyen en petite quantité
  • nuance 7 : petite quantité de rose moyen + rose foncé

En fait, j’ai prévu beaucoup trop de peinture. Moins de 1/3 de l’alvéole aurait suffi pour chaque nuance, sauf pour la nuance médiane où il faut prévoir le double.

Avant de passer la première couche, j’ai poncé les 9 tablettes avec du papier de verre grain 180. Voici le résultat :

Avant de passer la 2e couche, j’ai poncé très légèrement avec du papier de verre grain 220. Puis, 6 heures plus tard, j’ai collé les bords avec le vernis fourni dans le kit et j’ai verni le tout.
Et voilà !

Le bleu

Comme pour la nuance de rose, j’ai utilisé le blanc, le bleu clair, le bleu moyen et le bleu foncé du kit. Ici, il faut prévoir 11 tablettes (7 pour la boîte 3, 2 pour la boîte 2 et 2 pour la boîte 1). J’ai réalisé les mélanges suivants :

  • nuance 1 : blanc + bleu clair
  • nuance 2 : bleu clair + une petite goutte de bleu moyen
  • nuance 3 : bleu clair en petite quantité + bleu moyen
  • nuance 4 : bleu moyen pur
  • nuance 5 : bleu moyen + une petite goutte de bleu foncé
  • nuance 6 : bleu moyen + bleu foncé en petite quantité
  • nuance 7 : bleu moyen en petite quantité + bleu foncé

Le violet

Ici j’ai seulement utilisé les violets clair, moyen et foncé du kit. Comme pour la nuance de rose, il faut prévoir 9 tablettes. J’ai fait les mélanges suivants :

  • nuance 1 : violet clair + une petite goutte de violet moyen
  • nuance 2 : violet clair + violet moyen en petite quantité
  • nuance 3 : violet clair en petite quantité + violet moyen
  • nuance 4 : violet moyen pur
  • nuance 5 : violet moyen + violet foncé en petite quantité
  • nuance 6 : violet moyen en petite quantité + violet foncé
  • nuance 7 : violet foncé pur

Le vert

Là aussi, j’ai seulement utilisé les verts clair, moyen et foncé du kit. Comme pour la nuance de rose, il faut prévoir 9 tablettes. J’ai fait les mélanges suivants :

  • nuance 1 : vert clair pur
  • nuance 2 : vert clair + une petite goutte de vert moyen
  • nuance 3 : vert clair en petite quantité + vert moyen
  • nuance 4 : vert moyen pur
  • nuance 5 : vert moyen + une petite goutte de vert foncé
  • nuance 6 : vert moyen + vert foncé en petite quantité
  • nuance 7 : vert moyen en petite quantité + vert foncé

Le orange

La gamme de orange est assez difficile à réaliser car la couleur orange est difficile à foncer. Il faut donc utiliser très peu de peinture orange clair dans les premières nuances. Comme je n’ai pas cherché à foncer le orange foncé du kit, les 4 dernières nuances sont moins étalées que dans les gammes précédentes.

Ici j’ai utilisé les oranges clair, moyen et foncé du kit. Comme pour la nuance de rose, il faut prévoir 9 tablettes. J’ai fait les mélanges suivants :

  • nuance 1 : orange clair pur
  • nuance 2 : orange clair + orange moyen
  • nuance 3 : orange clair en petite quantité + orange moyen
  • nuance 4 : orange moyen pur
  • nuance 5 : orange moyen + orange foncé
  • nuance 6 : orange moyen en petite quantité + orange foncé
  • nuance 7 : orange foncé pur

Le rouge

La gamme de rouge est encore plus difficile à réaliser que la gamme de orange car on ne peut pas éclaircir le rouge clair avec du blanc (cela ferait du rose). Les nuances de rouge sont donc moins étalées que les autres gammes.

Ici j’ai utilisé les rouges clair, moyen et foncé du kit. Comme pour le bleu, il faut prévoir 11 tablettes (7 pour la boîte 3, 2 pour la boîte 2 et 2 pour la boîte 1). J’ai réalisé les mélanges suivants :

  • nuance 1 : rouge clair pur
  • nuance 2 : rouge clair + rouge moyen en petite quantité
  • nuance 3 : rouge clair en petite quantité + rouge moyen
  • nuance 4 : rouge moyen pur
  • nuance 5 : rouge moyen + rouge foncé en petite quantité
  • nuance 6 : rouge moyen + rouge foncé
  • nuance 7 : rouge moyen en très petite quantité + rouge foncé

Le jaune

Le jaune s’éclaircit avec le blanc et se fonce avec le violet (on obtient un jaune moutarde). J’ai donc utilisé le blanc, le jaune moyen et le violet moyen du kit (il n’y avait pas de jaune clair ni de jaune foncé). Comme pour le bleu et le rouge, il faut prévoir 11 tablettes (7 pour la boîte 3, 2 pour la boîte 2 et 2 pour la boîte 1). J’ai réalisé les mélanges suivants :

  • nuances 1 à 3 : blanc + jaune moyen en diminuant le blanc et augmentant le jaune
  • nuance 4 : jaune moyen pur
  • nuances 5 à 7 : jaune moyen + violet moyen en augmentant le violet (très peu de violet à chaque fois sinon on obtient du marron)

Le gris

Pour la gamme de gris j’ai utilisé du blanc et du noir, mais pas le noir fourni dans le kit car ce dernier tirait vers le bleu marine. Du coup, j’ai obtenu un dégradé de bleu-gris dans mes essais. Ici, il faut prévoir 13 tablettes (7 pour la boîte 3 et 6 pour la boîte 2). J’ai réalisé les mélanges suivants :

  • nuance 1 : blanc pur
  • nuances 2 à 6 : blanc + noir en diminuant la quantité de blanc et augmentant celle de noir
  • nuance 7 : noir pur

Le marron

Ici j’ai utilisé le blanc, les marron clair et moyen du kit (il n’y avait pas de marron foncé) et du noir. Comme pour la nuance de rose, il faut prévoir 9 tablettes. J’ai fait les mélanges suivants :

  • nuance 1 : blanc + marron clair
  • nuance 2 : marron clair pur
  • nuance 3 : marron clair + marron moyen
  • nuance 4 : marron moyen pur
  • nuance 5 : marron moyen + une pointe de noir
  • nuance 6 : marron moyen + un petit peu plus de noir que pour la nuance 5
  • nuance 7 : marron moyen + un petit peu plus de noir que pour la nuance 6

Et voilà, j’ai fini !

[nggallery id=1]

Posté dans Vie sensorielle


Les cadres d’habillage

Nous avons huit cadres d’habillage :

  • gros boutons
  • petits boutons
  • fermeture éclair séparable (de blouson)
  • fermeture éclair non séparable (de jupe)
  • boutons pression
  • rubans (pour apprendre à faire les nœuds puis les boucles)
  • lacets
  • boucles de ceinture

Les six premiers, je les ai fabriqués moi-même. J’ai commandé les cadres et les clous de tapissier sur le site fabrique-montessori.com. Pour les tissus, je dois avouer que je me suis fait plaisir en les achetant sur biotissus.com. Quels sont mes préférés ? Le cadre de la fermeture de blouson en polaire de coton bio doublé de flanelle et le cadre des rubans en soie sauvage !

Les deux derniers, je les ai achetés tout prêts sur fabrique-montessori.com.

Posté dans Vie pratique