Archives du site

“Montessori, itinéraire bis” sur Boudu

Bonjour à tous.

Nous vous invitons à lire l’article réalisé par l’équipe de Boudou en fin d’année dernière, dans les locaux de l’école.

Bonne lecture.

Fabrice

Montessori, itinéraire bis




L’EDUCATEUR PREPARE

 

Notre société peine à former les hommes à l’accompagnement de l’enfant. L’éducateur, lui, a pour mission de permettre à l’enfant de suivre son maître intérieur. Quelle tache difficile confiée à des adultes eux-mêmes souvent entravés par leur éducation et leur vision de l’enfant!

Maria Montessori revisite et refonde le rôle de cet adulte, garant de l’ambiance et protecteur du travail, auprès de l’enfant avant tout par un travail sur lui-même et sa vision du monde.

Préparation intérieure

L’éducateur doit dès à présent abandonner sa position d’adulte par rapport à l’enfant, aucun rapport de force ne peut exister. Il doit se positionner dans un travail dans et avec le temps, et prendre conscience de son évolution constante et de son imperfection. Il lui est nécessaire d’être vrai afin de se positionner dans l’instant présent. Il doit adapter sa posture afin d’être dans le non jugement, travail qui sera renforcé par l’observation. Apprendre à se mettre à l’écoute de l’enfant est aussi une phase nécessaire pour savoir se mettre en retrait lorsque cela sera nécessaire.

L’éducateur dans l’ambiance

Le travail de l’adulte est de construire l’environnement avec lequel l’enfant doit être en lien. L’environnement et l’adulte doivent s’adapter pour ne pas entraver l’enfant. L’adulte place son attention dans chaque détail de l’environnement afin de lui offrir le meilleur de lui-même.

En présence des enfants, l’adulte doit adapter son attitude. Elle est fondatrice de l’ambiance car le mouvement reflète l’expression de la vie psychique, autant de l’adulte que de l’enfant. L’enfant ne pouvant faire moins que l’adulte, c’est à lui de mener le mouvement dans l’ambiance par l’exemple : but défini dans chacun de ses déplacements, une économie de mouvement et une précision exemplaire. Il doit aussi adapter le volume de sa voix afin de donner la tonalité de l’ambiance.

L’éducateur comme guide

L’enfant est le seul guide de l’adulte. C’est lui qui doit guider l’éducateur sur le matériel à présenter, fort de ses temps d’observation réguliers. Il doit s’adapter à qui est l’enfant pour qu’il se construise de façon harmonieuse pour que lui même s’adapte plus tard.

Pour se faire, il doit transmettre un minimum d’informations pour un maximum d’explorations. Cette transmission de culture se fait par la relation humaine, d’où le concept de la présentation. Le rôle de l’adulte est ensuite d’installer l’enfant dans la répétition pour que l’enfant puisse dépasser le premier niveau d’ordre. A ce moment clef, l’adulte doit savoir ne pas intervenir et observer cette phase de concentration.

L’éducateur comme observateur

L’adulte doit observer l’enfant qui se déploie dans une activité libre car c’est une activité spontanée qui nous renseignera sur qui est l’enfant. Cela lui permet de garder une pensée active et présente sur l’enfant. L’observation et son analyse permettra d’envisager des actions ou de revoir les postures auprès de l’enfant. C’est aussi un gage d’humilité car elle nous permet de faire le tri en ce qui nous appartient et ce qui appartient à l’enfant. C’est le lien entre la théorie et la pratique. Elle permet de raffiner sa posture et de voir au-delà de ce que l’on sait de l’enfant. L’observation est fondamentale car elle crée le lien entre l’adulte et l’enfant. Elle permet d’affiner la préparation de l’adulte dans l’ambiance.

L’éducateur doit mettre en place et maintenir les qualités constructives de l’ambiance, c’est le garant de l’espace nécessaire à l’enfant pour s’épanouir.

 

La pédagogie Montessori - présentation des blocs de cylindres




Aller à la barre d’outils