Où en est-on ?

Trouver le local de l’école est le gros travail que nous avons à mener à présent, et ce n’est pas une mince affaire !

Nous souhaitons réellement trouver un lieu qui sera chaleureux et agréable pour les enfants. Maintenir ce critère de qualité tout en voulant contenir les frais à un niveau acceptable est difficile… Nous avons donc décidé d’élargir notre zone de recherche aux coteaux de Ramonville, où les loyers sont moins onéreux et où l’on pourrait bénéficier de plus d’espace extérieur. Le local de l’école sera donc soit à Ramonville ou très proche, soit à Rangueil, soit à Pouvourville. Nous continuons à privilégier les locaux accessibles en transports en commun (métro ligne B mais aussi bus notamment lignes n°34, 54, 112). Nous espérons ainsi trouver notre local dans quelques mois.

Nous avons effectué plusieurs visites mais démarrer une location trop tôt risquait de peser lourdement sur le budget, et nous ne souhaitons pas répercuter ces frais sur les mensualités que les familles devront débourser… Nous attendons donc au moins début 2015 pour nous engager sur une location.

Merci à ceux qui nous ont recommandé un expert comptable suite à l’article publié le 29 juin.
Nous allons prochainement pouvoir communiquer le tarif des mensualités qui sera indiqué dans un premier temps sous forme de fourchette maximale et minimale en fonction du loyer du futur local qui n’est qu’une estimation. Une fois le local retenu, le tarif deviendra définitif.

A très bientôt,
Marie et Marina

Posté dans L'école

2 commentaires pour “Où en est-on ?
  1. Adeline Le Marec dit :

    Bonjour,
    Je suis votre projet depuis un moment et je suis très intéressée par votre démarche. Je suis orthophoniste et j’accompagne plusieurs tout petits de deux ans ou un peu plus, avec des retards de langage dus à un retard de sémiotisation, autrement dit des enfants qui jouent comme des plus petits, qui sont encore beaucoup dans l’exploration, des schèmes simples et réitérés (comme vider remplir encore et encore), et qui ne sont pas adaptés à une école (même à certaines crèches aussi …) parce qu’on ne les laisse pas faire ce travail de construction cognitive avec leurs actions. je travaille toujours avec les parents en séance et pour deux d’entre eux se pose le problème de la petite section l’année prochaine. Est ce que vous prévoyez des places pour ces enfants (pas de handicap type autisme… juste avec un retard dans leur “jouer” et leur “parler” et leur “penser”) ? merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Aller à la barre d’outils