Monthly Archives: mars 2012

La boîte des tissus

Pour cette activité, il y a plusieurs façons de procéder :

  • on peut fabriquer 2 boîtes, une avec des tissus naturels, l’autre avec des tissus synthétiques ;
  • ou bien une avec des tissus de couleur, l’autre avec des tissus tous blancs ;
  • moi j’ai préféré mettre tous mes tissus dans une même boîte, en essayant de privilégier une même couleur : pour la présentation, je prendrai 2 ou 3 paires à chaque fois que je mettrai sur un plateau, puis, quand toutes les paires seront maîtrisées, l’enfant pourra manipuler tous les tissus en même temps.

Comme j’avais une jolie boîte de 17×22 cm, j’ai découpé des morceaux de tissu de 15×20 cm.

Pour le moment, voici les tissus contenus dans la boîte :

  • soie sauvage
  • satin
  • lin
  • flanelle de coton bio
  • polaire de coton bio
  • laine bouillie
  • cuir

[nggallery id=2]




Les chiffres rugueux

Je voulais que mes chiffres rugueux ressemblent à peu près à ceux vendus par la société italienne GONZAGARREDI :

Les étapes de fabrication sont les mêmes que pour les lettres rugueuses :

  1. découper les tablettes (ici 15 x 11 cm), puis les poncer,
  2. les recouvrir de plastique adhésif vert,
  3. imprimer les chiffres rugueux à l’envers et les coller au dos du papier de verre couleur sable (j’ai tracé des chiffres de 10 cm environ, soit deux fois la hauteur des plus petites lettres, puisque les chiffres occupent 2 interlignes),
  4. découper les chiffres avec un cutter de précision,
  5. coller les chiffres,
  6. tracer un trait noir au marqueur indélébile au niveau du bord inférieur de chaque tablette.




Les lettres rugueuses

Le week-end dernier, mon mari et moi avons profité du beau temps pour sortir la scie à ruban du garage et découper les tablettes pour fabriquer les lettres rugueuses et les chiffres rugueux.

Nous avons utilisé du contreplaqué de peuplier de 5 mm d’épaisseur. Pour les dimensions des tablettes, je me suis inspirée de celles fabriquées par la société italienne GONZAGARREDI (matériel agrée AMI) :

D’après ce que j’ai pu constater, les lettres de l’alphabet utilisées pour les lettres rugueuses ou l’alphabet mobile ont seulement 2 tailles. Or, à l’école, quand on apprend à écrire aux enfants, on leur apprend 4 tailles :

  • 1 interligne pour a, c, e, i, m, n, o, r, s, u, v, w, x
  • 2 interlignes pour d et t
  • 3 interlignes pour b, g, h, j, k, l, p, q, y, z
  • 5 interlignes pour la lettre f

Étant donné que je suis professeur des écoles, je n’ai pas pu m’empêcher de tracer mon propre alphabet afin que les lettres respectent les proportions ci-dessus. Du coup, j’ai également 4 dimensions pour les tablettes :

  • 15 x 11 cm
  • 15 x 16 cm
  • 15 x 21 cm
  • 15 x 27 cm

Une fois les tablettes coupées et bien poncées, je les ai recouvertes avec du plastique adhésif (rouge pour les voyelles et bleu pour les consonnes). Ensuite, j’ai imprimé les lettres à l’envers sur des feuilles autocollantes que j’ai collées au dos du papier de verre grain moyen (équivalent 120) couleur sable. Vous pouvez télécharger mon fichier pdf ici.

Après avoir découpé les lettres avec un cutter de précision, je les ai collées sur les tablettes. Afin qu’il n’y ait pas d’ambiguïté par rapport au sens dans lequel les enfants devront tenir les tablettes, j’ai tracé un trait en bas au marqueur indélébile noir. Et voilà ! Il ne nous reste plus qu’à fabriquer une boîte pour les ranger !